Éditions Elixyria

Honnis-soient-ils ! Livre 1 : Joseph de Patricia Le Sausse

 

1538256597

Catégorie : Histoire

 

 

Résumé :

Abandonnée, élevée dès sa plus rude enfance dans un couvent du sud de la France, Amélia grandit aux côtés de ceux qui maudissent les bourreaux, voleurs de la Vie offerte par Dieu. Quand, à l’aube de ses quinze ans, on l’oblige à épouser celui d’Aix, en Provence, son existence se disloque et s’effondre. Incomprise par son vieil époux, elle se sent seule, impuissante et trahie. Pourtant, dans la tourmente, un homme se rapproche d’elle… mais en a-t-elle conscience ?

 

 

Avis :

Je remercie les Éditions Elixyria de m’avoir confié ce service presse. Je suis sortie de mes habitudes de lectures, mais je ne le regrette absolument pas. J’ai découvert un premier tome très prenant, riche en enseignements et en rebondissements.

Patricia Le Sausse nous plonge en 1453 au début du roman et nous fait pénétrer dans un monde d’une cruauté sans nom ! Nous faisons la connaissance d’Amélia, une enfant élevée dans un couvent dans le sud de la France. Cependant, la mère supérieure lui réserve un autre destin. La jeune femme va être mariée de force à Joseph, un homme brutal et sans aucun scrupule. Amélia est loin de se douter du parcours semé d’embûches qu’elle va devoir affronter. Seule, effrayée, il va lui falloir beaucoup de ressources pour surmonter l’enfer qu’elle s’apprête à vivre au quotidien. Heureusement, elle trouvera du soutien auprès de certains membres de cette famille.

L’auteure nous offre une intrigue très instructive et fortement documentée. Patricia Le Sausse à travers son récit nous dépeints les conditions de vie des habitants, les différences de classes sociales et les cruautés et  rituels qui sont pratiqués en fonction d’une justice sans fondement. Nous avons d’un côté les membres privilégiés et de l’autre des pauvres malheureux qui payent le prix d’un lourd tribut.

Joseph est un être détestable, cela dit, il détient des pouvoirs. Amélia parviendra-t-elle a supporter cette vie qu’elle n’a pas choisi ? Une existence faite de brutalité, d’incertitudes, de soumissions.  Son époux finira-t-il par se lasser d’elle ?  Trouvera-t-elle un moyen de se libérer de ses chaînes ?

Elle donnera à Joseph deux enfants. Devenue mère, cette dernière est prête à tout pour les protéger. Alors qu’elle semble entrevoir une issue possible à sa misérable existence, son plan vole en éclat. En effet, Joseph a plus d’un tour dans son sac et mettra tout en oeuvre pour l’empêcher d’être libre.

L’auteure nous offre un final à la fois émouvant et chargé d’espoir. J’ai ressenti beaucoup d’empathie pour Amélia. Un roman prenant qui nous immerge au moyen-âge, une période de l’histoire où il ne faisait pas bon vivre. La plume de Patricia Le Sausse est fluide est addictive.

J’ai passé un très bon moment de lecture et il me tarde de lire la suite… C’est tout simplement impossible de s’arrêter en si bon chemin…

Une oeuvre qui retrace les us et coutumes de l’époque. Il est évident qu’un gros travail de recherches a été entrepris. Une lecture que je conseille vivement, à lire sans modération pour les amateurs du genre.

 

Extraits et citations :

 

« Dans quelle bizarrerie avais-je été jetée par la mère-Odette ? »

 

« — Tu crois en Dieu, toi qui vient d’un couvent ? »

 

« Le toit me tombant sur la tête ne m’aurait pas plus sonnée que ce cri du coeur. »

 

 

 

@ Patricia Le Sausse

Note : 4/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s