Six femmes de Tina Seskis

Lecture commune 

 

41hFdidngAL._AC_US436_QL65_

Catégorie : Policiers

 

 

Résumé :

Dans un parc au cœur de Londres, par une douce soirée d’été, se déroule un concours pour le moins original : celui de la plus spectaculaire crise d’hystérie. Parmi les participantes, six femmes qui se sont rencontrées à l’université et se réunissent une fois par an. Chacune pense à se décommander. Par habitude ou fidélité, aucune ne le fait. Après plusieurs verres, la tension monte. Pourquoi s’évertuer à recréer un passé révolu ? Pourquoi maintenir des liens d’amitié qui n’existent plus ? D’autant qu’aucune ne semble d’humeur à supporter les rancœurs et jalousies accumulées au fil des ans. Un terrible événement fait basculer la soirée. Rêve ou cauchemar ? Sans doute auraient-elles mieux fait de se désister…

 

 

Avis :

Un roman policier assez original, un style qui sort de l’ordinaire. Nous allons nous immiscer dans la vie de six femmes qui se sont connues lorsqu’elles étaient étudiantes.

Chaque année, ses amies de longue date organisent un pique-nique dans un parc. C’est un rendez-vous qui représente une grande importance à leurs yeux. Cependant,  cette fois-ci rien ne  se passera comme prévu ! 

L’auteure utilise beaucoup de flashs-black, afin de nous plonger dans l’existence de chacune d’elle. Nous y découvrirons leur parcours plus ou moins chaotique. Ces filles se donnent une image au-dessous de tout soupçon… Un schéma classique : mariées, des enfants, un travail… Tout paraît simple en apparence… Cependant, au fil des pages nous allons vite nous rendre compte que la réalité n’est pas aussi idyllique. Des amitiés certes, mais quelque peu bafouées. Au fur à mesure du récit des zones d’ombre vont s’éclaircir et des vérités vont éclater. Nous naviguons entre secrets, trahisons, jalousies… Personne n’est blanc comme neige, des erreurs ont été commises, des mensonges ont plané durant des années, des hommes que l’on croyait bien sous tout rapport n’ont pas forcément la conscience tranquille. 

En ce qui concerne ces six femmes, certaines ont beaucoup souffert, mais elles se sont efforcées d’avancer et de rester soudées dans la mesure du possible. Cela dit, une blessure d’amitié n’est-elle pas aussi douloureuse qu’une déception amoureuse ?

Dans cette lecture, tout nous ramène à cette journée annuelle de retrouvailles. Au fil du temps, des embûches sont venues entacher la confiance de chacune. Peuvent-elles vraiment jouir de leur amitié pleinement ? Difficile, quand certains faits sont venus semer des doutes de plus en plus grands et tellement palpables. Cette journée avait pourtant bien commencé, mais lorsque l’alcool délie les langues de chacune, jusqu’où seront-elles capables d’aller ?

Certains ménages n’ont pas résisté aux aléas du destin. L’heure est venue d’exprimer ses rancoeurs, ses regrets, ses incertitudes… Pourtant, une personne qui n’était pas invitée au rassemblement espionne ce petit groupe. Qui reste tapi dans l’ombre ? Et pourquoi ? Les esprits s’échauffent, les paroles dépassent les pensées… Il se fait tard, chacune décide de rentrer, soudain un bruit indéfinissable surgit. De quoi s’agit-il ?

Une enquête commence alors. Des vies bien rangées vont être mises à mal. La culpabilité envahit les esprits. Dorénavant, tous peuvent devenir des suspects potentiels.

Que s’est-il passé ce soir-là ? Est-il possible de rejouer le film pour essayer d’élucider le mystère ? Pour le savoir, je vous invite à lire ce roman.

J’ai passé un bon moment de lecture. Même si l’intrigue ne m’a pas véritablement tenue en haleine, l’histoire est plaisante.

 

 

Extraits et citations :

 

« Honnêtement, songea Sissy, ça suffit comme ça, pas question de recommencer l’année prochaine, c’est trop pénible — il faut arrêter de vivre dans le passé, nous avons chacune notre vie, à présent. »

 

« C’est le bruit que fait un corps d’adulte quand il tombe à l’eau. Mais alors, pourquoi ce silence ensuite ? Quand on se noie, on se débat, on crie à l’aide. »

 

« Mais est-ce une femme ou un oiseau ? »

 

 

 

@Tina Seskis

Note 4/5

Un commentaire sur “Six femmes de Tina Seskis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s