Éditions Elixyria

Ténèbres de Sandrine Périgois

 

41zXiiJCBiL

Catégorie : Thriller

 

 

Résumé

Thriller – 218 pages – Âmes sensibles, s’abstenir ! Ce roman comporte des scènes violentes… à ne pas mettre entre toutes les mains.

Été 1974

Qui est le ravisseur de Caroline ? Que veut cet homme qui la séquestre et tue à petit feu son humanité ? Comment va-t-elle tenter de survivre dans ce huis-clos, bâti de murs d’angoisse, alors qu’elle perd toute notion de temps et que la folie devient sa seule compagne ?

Une véritable plongée dans les abysses pour cette jeune femme qui est loin de se douter que le passé va la rattraper, pour l’anéantir plus encore.

Dérangeante, étouffante, l’histoire de ces deux âmes va plonger le lecteur dans les Ténèbres.

Présentation de la nouvelle Rouge coquelicot (en fin d’ouvrage) :

Un meurtre à résoudre, une intrigue qui pousse les portes de l’au-delà et franchit le seuil de la démence.

 

 

Avis :

Je remercie les Éditions Élixyria de m’avoir confié ce service presse. J’ai découvert Sandrine Périgois, elle nous offre un huis clos percutant et angoissant. Dès le début, le décor est planté et l’atmosphère va s’alourdir.

Les faits se déroulent en 1974. David a déjà désigné sa victime, une enseignante. Lorsqu’il posera les yeux sur elle, il sera déjà trop tard ! Kidnappée, loin de tout, elle devra développer un mécanisme de survie coûte que coûte.

Caroline oubliera bien vite l’idée de fuir. En effet, comment agir face a un homme armé totalement déséquilibré ? Rapidement, le lecteur ou la lectrice va devenir le témoin impuissant de la lente, mais inévitable descente aux enfers de notre captive.

L’auteure nous décrit avec brio les différents sentiments éprouvés par l’héroïne. Elle refuse de mourir, mais elle sait que pour rester en vie, elle devra suivre les instructions de son bourreau. 

Au fil des pages, des révélations vont voir le jour. David a-t-il choisi sa victime au hasard ou l’enlèvement a-t-il été savamment orchestré ?

Notre prisonnière est au bord du précipice… Elle va user de tous les stratagèmes pour rester vivante. Pourtant, elle va flirter avec la folie, cohabiter avec la terreur, se soumettre, tenter  de se rebeller… 

Elle éprouve des sentiments contradictoires… Ce paradoxe va l’amener à prendre de gros risques, mais le compte à rebours est lancé ! Nous assistons à son combat intérieur…  Elle doit agir, elle le sait ! Trouvera-t-elle suffisamment de ressources pour échapper à son ravisseur ? Cette situation effroyable ne peut laisser personne indifférent.  Nous assistons à une lutte, entre le pot de fer contre le pot de terre. 

Ne dit-on pas que lorsqu’il y a de la vie, il y a de l’espoir ? Cette citation prend tout son sens dans ce roman. Sandrine Périgois nous offre une grande leçon de survie. Nous verrons à quel point l’être humain est capable de déployer une force mentale insoupçonnée pour échapper au pire. Pourtant, la bataille est inégale,  la rage de vivre sera-t-elle plus forte que la folie des hommes ?

Une intrigue prenante qui nous plonge dans les turpitudes de l’âme humaine. Une lecture pour public averti.

 

 

Extraits et citations :

« Il faut que je dorme, je ne dois pas faiblir, ne pas flancher. La peur, la douleur et la fatigue se côtoient, il faut bien que l’une d’entre elle remporte la bataille. »

 

« L’attente interminable, l’ennui qui recouvre mon quotidien d’un manteau de désespoir. J’attends. J’attends mon prochain livre, ma prochaine entrevue. Pas d’autres contacts. »

 

 

 

@Sandrine Périgois

Note 4/5

 

Un commentaire sur “Éditions Elixyria

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s