Lune écarlate Éditions

Sang d’ombre intégrale (Pleine Lune) de Nathy

 

sang-d_ombre

Romance paranormale.

 

 

Résumé :

Contient trois romans, les deux tomes de Sang d’Ombre et le spin-off Kiss Me Deadly.

Sang d’Ombre

La vie d’Angelyne, jeune humaine née au sein d’un clan d’Ichoriens, verse dans les affres de l’horreur le jour où Thomas refait surface. Sauvée in extremis par Cathal, un Chevalier-Vampire, sa réhabilitation s’annonce lente et douloureuse, d’autant que Swann, le procureur et si particulier frère du prince Edern, la poussera dans ses derniers retranchements.

Lui-même brisé et blasé par sa trop longue vie et ses capacités hors du commun, Swann réussira-t-il à surmonter ses redoutables dépendances et son mal de vivre pour mener à bien la mission délicate que son aîné lui confie ?

Ce roman sombre et poignant vous emmènera dans les méandres de l’âme de deux êtres torturés que la vie n’a pas épargnés.

En bonus, le spinn-off : Kiss me deadly

Après des années d’absence, Swann, l’enfant terrible de la fratrie princière des Ichoriens, refait surface. En ce début des années 80, l’artiste qu’est le vampire ne pouvait que plonger corps et âme dans le bouillonnement de l’époque punk. Les jeunes se défoncent au rythme de guitares saturées, de mélodies abruptes des Sex Pistols, d’Iggy Pop ou des Clash.

 

 

Avis :

Je remercie Lune Écarlate Éditions de m’avoir confié ce service presse. Nathy nous transporte dans un univers à part. L’atmosphère est lourde et parfois angoissante, mais les descriptions sont exceptionnelles.

Nous découvrons un genre vampirique totalement différent de ce que nous avons l’habitude de lire. Le roman est empreint d’une grande originalité qui donne une autre dimension à cette lecture.

Dès les premières pages, le décor est planté et de nombreuses explications indispensables sont fournies, afin de nous permettre de mieux appréhender les personnages et leurs différents pouvoirs.

Angelyne va être sauvée in extremis par Cathal, un chevalier-vampire. Elle ne sortira pas indemne des sévices qu’elle a subis par un dénommé Thomas, un être de la pire espèce. Notre héroïne se croit libre et en sécurité, loin de ce tumulte, cependant tout n’est pas si simple…

Un dénommé Swann, procureur, est chargé d’instruire cette affaire. La justice doit être rendue et le tortionnaire condamné pour les actes de barbarie dont il est accusé.  Notre héroïne est dans l’obligation de revenir sur les lieux pour prendre part au procès. Elle va faire preuve d’un courage et d’une détermination exemplaires. 

Son destin va dès lors prendre un autre chemin… Un lien va naître entre Swann et Angelyne, parviendra-t-elle à retrouver une certaine confiance ? Tout n’est pas si simple, notre jeune humaine n’est pas au bout de ses surprises.

Au fil des pages, des vérités voient le jour, plus effrayantes les unes que les autres. Certains personnages ont un esprit torturé et sont en proie aux pires tourments. Nous assisterons à des scènes difficiles, voire macabres. Angeline trouvera-t-elle une place dans ce monde où le mal est omniprésent ?

L’intrigue nous entraîne dans un univers d’une noirceur extrême, où le mensonge, la manipulation et la perversité règnent en maîtres. Existe-t-il encore une place pour l’amour au sein de tout cela ?

Angelyne ne s’avoue pas vaincue et livrera bataille coûte que coûte. Le danger, le suspense et l’incertitude font partie prenante de ce roman. Certains personnages sont parfois attachants et à d’autres moments totalement abjects.

Un roman qui interpelle et qui ne peut laisser personne indifférent. Le sujet est intéressant, cependant quelques longueurs sont venues perturber ma lecture. Par conséquent, certaines scènes m’ont paru un peu répétitives. Hormis ce léger défaut, la plume et l’univers décrit par Nathy est à découvrir.

Une œuvre destinée à un public averti.

 

 

Extraits et citations :

« Peut-être que, malgré moi, je préfère flirter avec la faucheuse et qu’en définitive, je m’accroche à cette maudite expérience. »

« Excuse ma suspicion, mais tu sais comme moi que, même entre les meilleurs amis, il y a forcément des désaccord ; or là, nous n’en avons aucun, rien : tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. »

« — J’espère bien ! Swann est incapable de faire quoi que ce soit sans excès. »

 

 

@Nathy

Note 3,5/5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s