Challenge Thématik’

Le sel de nos larmes de Ruta Sepetys

 

le-sel-de-nos-larmes-796388-264-432

Catégorie : Littérature générale/Young adult

 

 

Résumé

Hiver 1945. Quatre adolescents, chacun né dans un pays différent, chacun hanté par sa propre guerre. Parmi les milliers de réfugiés fuyant à pied, le destin les a réunis pour affronter le froid, la faim, la peur, les bombes… et embarquer sur le «Wilhem Gustlof », un navire promesse de liberté.

 

 

Avis :

Ce mois-ci pour ce challenge : il y a la journée de la baleine, nous pouvions choisir de lire un roman qui se passe sur, dans, sous l’eau pour une bonne partie de l’histoire. Le sel de nos larmes de Ruta Sepetys m’a très souvent été conseillé et je n’ai pas hésité une seule seconde à me lancer dans l’aventure.

Il s’agit d’un récit basé sur des faits réels : le naufrage du Wilhelm Gustloff  (la plus grande catastrophe maritime de l’histoire) et l’auteure y a ajouté une part de fiction. Les Allemands sont en perte de vitesse, malgré tout, la terreur subsiste.

Nous voilà transportés au coeur de la Seconde Guerre mondiale, au milieu d’une foule de réfugiés qui sont engagés dans une course effrénée pour fuir les horreurs de cette terrible guerre. Leur but ultime, embarquer sur un navire qui leur permettra peut-être d’échapper à une mort certaine.

Le récit est porté par quatre voix, ce procédé m’a paru original et intéressant. Des jeunes gens de nationalités différentes, mais qui ont le même but. Au fil des pages, nous apprenons à  les connaître, à les apprécier, puis à nous attacher. Même si Alfred m’a souvent hérissé le poil, il a fini par me faire sourire et même rire.

Dans la première partie de cette lecture, nous assistons à l’exode de tous ces réfugiés, dont certains seront porteurs de lourds secrets, mais leur priorité prendre la mer afin d’avoir une chance si mince soit-elle de sauver leur peau.

Il devront braver les pires dangers dans des conditions de survie effroyables. Ils apprennent à se connaître et au fur et à mesure des liens se créer et une entraide devient réelle.

Chaque personnage apporte sa vision des évènements en fonction de son vécu et de son origine. Leur point de vue éclaire le lecteur et lui permet de découvrir des faits qui ont été totalement passés sous silence. Et pourtant, c’est arrivé !

Dans la seconde partie du récit, Ruta Septetys nous décrit les conditions d’embarquements à bord du Wilhelm Gustloff.

Ce voyage apparaît comme la dernière option envisageable et cet épisode de l’histoire portera le nom d’opération Hannibal. Chacun sait que c’est une mission à haut risque, mais nous verrons jusqu’à quel point l’instinct de survie est plus fort que tout.

Le navire prend la mer dans de très mauvaises conditions, cependant le mot espoir restera gravé sur toutes les lèvres de ces milliers de réfugiés. Qui parviendra à retrouver la liberté ? Et à quel prix ?

À La fin du livre, les notes de l’auteure sont très précieuses. Il s’agit là d’un devoir de mémoire. 

Un roman bouleversant qui ne peut laisser personne indifférent. À faire connaître au plus grand nombre notamment aux plus jeunes générations.

 

 

Extraits et citations

« Quel groupe hétéroclite nous formions ! Une fille amoureuse enceinte de huit mois, un cordonnier plein de bonté, un orphelin, une jeune aveugle, une espèce de géante qui ne cesse de se plaindre, disant que tout le monde se mettait en travers de son chemin, alors que c’est elle qui prenait le plus de place. Et moi, une fille solide qui se languissait de sa famille et qui aspirait à une seconde chance. »

 

« Au moment même où l’on croit que la guerre nous a pris tout ce qui nous était le plus cher au monde, reprit-il en désignant le petit garçon d’un geste de la main, on rencontre quelqu’un et on se rend compte qu’on a toujours plus à donner. »

 

 

@Ruta Sepetys

Note 4/5

 

10 commentaires sur “Challenge Thématik’

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s