Sans elle/Avec elle de Amélie Antoine et Solène Bakowski

 

51Ppda1ET-L._SX309_BO1,204,203,200_

Catégorie : Policier/Thriller

 

 

Résumé

Un même point de départ
Deux intrigues
Une expérience littéraire inédite

Il était une fois une famille heureuse et unie.
Des jumelles de six ans qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau.
Deux sœurs qui grandissent, inséparables…
Avec elle
Le 14 juillet, alors que Coline est punie, Jessica assiste au feu d’artifice.
De ce léger accroc à leur amour fusionnel naît la jalousie.
Chaque jour plus dévorante et maladive, elle va jusqu’au bout empoisonner leur vie.
Sans elle
Le 14 juillet, alors que Coline est punie, Jessica assiste au feu d’artifice.
Elle ne rentrera jamais à la maison…
Chaque jour plus cruelle et toxique, son absence va sceller le destin de sa jumelle.

 

 

Avis

Il y a un petit moment que ce livre traînait dans ma pile à lire, mais si j’avais su je l’aurais lu depuis longtemps. Que dire ? Je l’ai littéralement dévoré. Un concept exceptionnel, des personnages attachants, un suspense qui s’immisce progressivement, mais une fois le processus enclenché, nous ne pouvons plus nous arrêter. 

Un roman : deux histoires

Dans la première version, nous allons faire la connaissance de Coline et Jessica, deux jumelles de six ans au début du récit. Si physiquement, elles se ressemblent, leur tempérament et diamétralement opposé. L’une est assez volubile, elle aime attirer l’attention, tandis que l’autre s’efface…

Un jour, elles entendent des paroles malheureuses de la bouche de leur mère. Est-ce l’élément qui va faire basculer le cours des choses ? Coline sera davantage marquée que sa soeur. Elles vont grandir et leur existence ne sera pas forcément de tout repos. L’une est persuadée d’avoir commis l’irréparable, tandis que l’autre lui jure de garder le secret…

Puis, il y a leurs parents qui ne sont pas irréprochables non plus. Au fil des pages, l’intrigue devient de plus en plus haletante. Les doutes, la peur, hantent nos esprits. L’atmosphère s’alourdit et l’univers des jumelles s’effiloche de plus en plus. L’une des filles domine l’autre, comme dans beaucoup de cas de gémellité. Cependant, le malaise est réel. Comment Jessica et Coline traverseront-elles les épreuves au fil du temps ?

Patricia et Thierry, parviendront-ils à les rassurer ? À leur tendre la main dans les moments difficiles ? Tout n’est pas si simple,  arriveront-elles à s’épanouir ? Leur relation est ambiguë : elles sont liées, mais est-ce pour le meilleur ? Ou pour le pire ?

Un récit écrit à quatre mains vraiment prenant, haletant, émouvant. Nous sommes plongés au coeur du quotidien de cette famille et suivons pas à pas leur chemin de vie. L’émotion nous étreint, j’ai ressenti davantage d’empathie pour Coline que pour sa soeur. Nous vivons leur complicité, leurs différences, leurs désaccords comme si nous étions à côté d’elles. Nous ne pouvons pas rester indifférents face à ce qu’elles subissent.

Les auteures nous offrent un final angoissant et nous poussent à nous interroger sur nos façons d’agir, d’interpréter, en fonction des êtres humains que nous sommes.

Passons maintenant à la deuxième version. 

Les personnages sont les mêmes, mais un drame survient, obligeant Coline à grandir sans sa soeur. N’ayez aucune crainte, vous ne lirez pas le même roman. « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ». Malgré tout, est-ce que le destin des membres de cette famille sera différent ? Coline parviendra-t-elle à trouver sa juste place ? 

Bien sûr, le vie ne sera pas un long fleuve tranquille, car l’adversité est d’une ampleur colossale. Réfléchissons ! Plus rien ne sera comme avant… Peut-on imaginer que les comportements et les choix de chacun diffèrent ? Le malheur permettra-t-il à Patricia, Thierry et Coline d’être davantage soudés ? À l’écoute les uns des autres ?

Des questions existentielles hantent nos esprits ? Peut-on lutter contre notre destin ? Ce que nous sommes amenés à devenir est-il déjà écrit ? L’intrigue est une fois de plus brillamment orchestrée. Nous partons sur un autre chemin semé d’embûches, mais le suspense, l’incertitude et le doute sont toujours omniprésents. Sans oublier le danger qui plane comme une ombre dans la nuit.

Que deviendront nos trois protagonistes ? Seront-ils capables de tirer certaines leçons pour ne pas répéter les mêmes erreurs ? Voire d’en commettre d’autres, encore plus lourdes de conséquences ?

Amélie Antoine et Solène Bakowski nous offrent un excellent roman. Une pépite, un bijou. Ce livre m’a fait vibrer, frémir, trembler. Ce n’est pas tout, il m’a amené à réfléchir et à tirer les conclusions qui en découlent.

Un concept brillant, trop peu exploité à mon goût. Une chose est certaine, vous ne sortirez pas indemne de ces deux histoires, de ses chemins bien distincts, mais éprouvants. Des émotions diverses et multiples nous étreignent et nous bousculent.

Une oeuvre à lire de toute urgence !!

 

 

Extraits et citations :

« Et Coline est seule pour agripper la main de Jessica, cette main qu’elle adore, cette main qu’elle exècre ; cette main qui la tient, elle, suspendue dans le vide de l’ambiguïté. »

 

« On ne fera pas d’un âne un cheval de course » avait tranché leur mère un an plus tôt.

« Sauf que la Coco, elle, est au bord des larmes. Son coffret à deux balles, avec son eau de toilette et sa savonnette assorties. Tellement ordinaire, tellement médiocre, tellement elle, putain. »

 

« — Il y a une différence entre avoir de l’autorité et être psychorigide ! Il faut toujours que tu fasses une montagne d’un petit rien. »

 

« Alors il suffit d’un rien, d’un tout petit rien presque impalpable, pour que tout bascule ? »

 

 

@Amélie Antoine & Solène Bakowski

Note : 5/5

 

Lien Amazon cliquez ICI

Un commentaire sur “Sans elle/Avec elle de Amélie Antoine et Solène Bakowski

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s