Deux femmes dans la tourmente de Teresa Messineo

 

41ALSMZyq2L

Catégorie : Littérature Américaine.

 

 

Résumé :

Dans le brasier de la Seconde Guerre mondiale, deux amies infirmières, deux destins, une vocation : soulager, soigner. Après des années de recherches historiques minutieuses, Teresa Messineo signe un premier roman passionnant, poignant de réalisme, et un formidable hommage à toutes ces héroïnes de l’ombre.

Jo et Kay se sont rencontrées à New York au cours de leurs études d’infirmière à la fin des années 1930. Désireuses de partir à l’aventure, les deux jeunes femmes s’engagent aux côtés des Alliés. C’est là que leurs chemins se séparent.

Jo est envoyée sur le front de l’Ouest, en France, où elle doit superviser un hôpital de fortune comptant six blessés : des vies fragiles pour lesquelles elle représente le seul espoir et qu’elle entend protéger jusqu’au bout.

Kay est envoyée à Hawaï. Après une parenthèse enchantée sur les plages de sable blanc, l’attaque de Pearl Harbour signe pour elle le début du cauchemar : prisonnière des Japonais, elle est déportée dans un camp à Manille.

Dans l’horreur des corps mutilés, de la maladie et de la famine, chacune s’accroche à sa vocation, mais aussi à l’amour et à l’amitié, pour trouver le courage de supporter l’insupportable. L’espoir sera-t-il plus fort que la mort ? Que restera-t-il de leur précieux lien après ces années de séparation et de souffrance ?

 

Avis :

Je remercie NetGalley ainsi que les Éditions Belfond de m’avoir confié ce service presse. Je trouve que la couverture est magnifique et d’autre part, en prenant connaissance du résumé mon choix était fait.

Nous découvrons le parcours de deux femmes, Kay et Jo qui ont suivi leurs études ensemble. Elles sont devenues les meilleures amies du monde. Lors de la Deuxième Guerre mondiale, elles décident de s’engager dans l’armée en tant qu’infirmière.

Les deux jeunes femmes suivront des chemins séparés. Jo est envoyée sur le front de l’Ouest de la France, afin de venir en aide à un petit groupe de blessés dans un hôpital de fortune. Tandis que Kay est envoyé à Hawaï dans le Pacifique.

Les deux héroïnes sont loin de se douter des horreurs auxquelles elles vont devoir faire face. Dans un premier temps, Kay pense qu’elle est privilégiée par rapport à son amie. Pourtant, l’attaque de Pearl Harbor plongera la population dans une détresse absolue.

L’auteure nous immerge dans l’horreur de cette effroyable guerre. Les deux amies sont séparées par des milliers de kilomètres, le combat au quotidien de ces hommes et de ces femmes côtoyant la mort à chaque instant reste le même : survivre à tout prix !

Au fil des pages, nous deviendrons les témoins impuissants des ravages perpétrés. Les protagonistes affronteront la famine, la maladie, les attaques répétées et meurtrières. Kay sera prisonnière dans un camp à Manille. Ses geôliers seront Japonais, des êtres sans aucun scrupule. Dans de telles conditions, l’instinct de survie sera-t-il plus fort que la mort ?

Jo et Kay puisent chaque jour les ressources nécessaires pour soigner et réconforter. Ce sont pour elles une véritable vocation.

Nos deux héroïnes ont trouvé l’homme idéal. L’amour leur permettra-t-il de garder espoir ? De croire en un avenir meilleur ?

Malgré leur dévouement sans limites, elles seront fortement éprouvées par des drames qu’elles subiront de plein fouet.

Sortiront-elles de cet enfer avant qu’il ne soit trop tard ? Auront-elles le bonheur de se revoir ? Leur lien d’amitié demeurera-t-il intact ?

Une chose est certaine. Il y aura un avant et un après… Rien ne sera plus pareil.

Teresa Messineo nous offre un roman bouleversant. Elle rend un vibrant hommage à tous ces hommes qui ont participé à cette terrible guerre et qui ont combattu en y laissant leur vie et leurs dernières forces pour mettre fin à la folie de certains êtres.

J’ai passé un très bon moment de lecture. Cependant, j’émets un tout petit bémol, car l’auteure nous offre un final qui n’a pas tout à fait répondu à l’ensemble de mes attentes. Cependant, c’est un petit détail qui n’enlève en rien la qualité de ce récit.

Un hymne à la vie, à l’espoir et à la liberté. Un devoir de mémoire.

Un livre à lire sans modération.

 

 

 

Extraits et citations

« Tu avais raison, Jo, j’aurais dû rester avec toi. À deux nous étions plus fortes. Tu m’as appris à être forte. Ensemble, nous pouvions tout affronter. »

 

« — C’est Pearl Harbor, Kay. Pearl Harbor a été bombardé. »

 

« — … et l’unique chose qui m’a maintenue debout pendant toutes ces années été ma détermination, non seulement à survivre, mais à faire mon devoir en tant qu’infirmière militaire. »

 

@Teresa Messineo

Note : 4,5/5

Lien Amazon cliquez ICI

2 commentaires sur “Deux femmes dans la tourmente de Teresa Messineo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s