Prévisions lectures mois de juillet 2019

 

Juillet 2019

Les résumés

 

Mojunsha – Tome 1 – Panthère-des-ténèbres de Sara Pintado.

Plus de huit cents ans après la chute des Rois-Panthères, les Kunji constituent la caste la plus méprisée du Royaume Mojun. Leurs tentatives pour renverser la dynastie des Mojunsha se sont toutes soldées par des échecs.

Japsaro, descendant des Rois-Panthères, passe un pacte terrible avec Panthère-des-ténèbres, l’un des Avatars du Grand Dieu, afin de rendre aux Kunji leur prestige d’antan. Est-il cependant prêt à tous les sacrifices que lui demande Panthère-des-ténèbres en échange de son soutien ? Et surtout, sert-il vraiment sa cause ou n’est-il qu’un pion dans les luttes des Avatars du Grand Dieu ?

 

Blanche de Matthieu Biasotto.

Une coupe de cheveux pour échapper à son passé : une petite fille, avec qui on a joué. Une poupée, que l’on pouvait coiffer. Blanche étouffe ses secrets, compose avec ses faiblesses, ses excès.

Son besoin de contrôle dissimule des cicatrices, sa réussite masque un profond traumatisme. L’injustice en fait une amie protectrice. Sans famille, elle reste une épouse fragile. Et sans racine, elle se sent incomplète, imparfaite. L’abandon l’oblige à vivre par procuration. Blanche désire plus que tout devenir mère.

Et si le destin en décidait autrement ? Entre mensonges et gouttes de sang. Un pied dans sa mémoire, un autre dans son présent. Derrière un voile de dentelles et de tulle… L’enfer l’attend.

 

A girl reality Tome 2 de Oderu Chan.

Je suis née dans l’Ère du Renouveau, un monde où les femmes ont tous les pouvoirs. Un monde où les hommes sont devenus de simples « Masculins » et ont perdu leur statut. Privés de liberté, ils n’ont qu’un rôle servir leur « Maîtresse ». Mais moi, j’ai promis à mon Masculin de lui rendre sa liberté. Recherchée par les Gardiennes, j’ai fui ma Cité avec un groupe de rebelles dans l’espoir de rejoindre le camp de Thoune, pour rencontrer celles qui pourront nous aider : les Délatrices. Pourtant, à l’extérieur, le monde est dévasté, ravagé par des tempêtes et envahi par ces choses dont personne n’osait parler : les Dévihomulus. Pour atteindre le camp, je n’ai pas le choix, je vais devoir les affronter, mais bientôt, de nouveaux ennemis nous barrent la route et je me retrouve séparée de Saturn. Emprisonnée par ce nouveau groupe de renégats, je suis sur le point d’en apprendre davantage sur le passé de mon Masculin… Entre révélations et réalité, mon voyage s’annonce bien plus cauchemardesque que je ne le croyais !

 

Tu verras maman, tu seras bien de Jean Arcelin.

Pour la première fois, le directeur d’un EHPAD témoigne

Pendant près de trois ans, Jean Arcelin a dirigé un EHPAD dans le sud de la France, avant de renoncer, épuisé par un trop-plein d’émotions et révolté par la faiblesse des moyens mis à sa disposition. Il a côtoyé le pire mais aussi le beau : l’existence de vieilles personnes isolées, le plus souvent sans visites, qui s’accrochent à la vie, se réconfortent, reconstituent des parcelles de bonheur. 
Des femmes et des hommes qui l’ont ému aux larmes, l’ont fait rire aussi, et dont il raconte avec tendresse le quotidien. 
En refermant ce livre, on pensera longtemps à cette vieille dame apeurée, atteinte de la maladie d’Alzheimer, qui vit une histoire d’amour magnifique avec un homme handicapé ; un homme qui lui dit pour la rassurer :  » Je serai ta tête, tu seras mes jambes !  » 
On s’insurgera surtout contre ces entreprises qui, par souci d’économie, laissent  » nos vieux  » trop souvent seuls, livrés à eux-mêmes faute de personnel, humiliés par le manque de soins et d’attention.  » Comme si la société tout entière, affirme Jean Arcelin, voulait les enterrer vivants…  » 

Un récit tendre et glaçant. 

En 2018, 1,4 million de Français étaient en situation de dépendance. Nous serons 5 millions en 2060. 
En fin d’ouvrage, des conseils pour choisir un EHPAD et des solutions concrètes pour relever l’un des plus grands défis de nos sociétés vieillissantes.

 

Tout me ramène à toi de Ninon Amey.

Et si le premier amour était aussi le dernier ?

Lorsque sa collègue lui propose un week-end détente entre filles, Elsa est loin de se douter qu’elle va s’épancher auprès de sa nouvelle amie et lui faire des confidences poignantes concernant son passé douloureux.

Au même moment, à l’autre bout de la France, Lucas, qui prévoit un week-end tranquille entre amis, n’imagine pas un seul instant qu’il va se livrer sur les raisons qui l’empêchent de construire une relation stable.

Entre révélations inattendues, conseils avisés, évocation du passé et nostalgie, ce week-end particulier pourra-t-il débloquer la situation complexe dans laquelle ces deux-là se trouvent ?

Et si, après des années de séparation et plusieurs retrouvailles tumultueuses, Elsa et Lucas se croisaient une dernière fois ? Saisiraient-ils l’ultime chance que leur offre la vie de tirer un trait définitif sur le passé ?

 

Ninon Amey revient avec une romance bouleversante, qui ne manquera pas d’émouvoir le lecteur, et aborde, de sa plume douce et sensible, des thèmes comme l’inoubliable premier amour, le divorce et la difficulté à reconstruire sa vie après un drame.

 

Quand l’amitié est amour, merci la vie de Marie Paviot.

Un ouvrier déprimé par le départ de sa femme, un sans-abri bohème et son petit chien, une jeune orpheline trop souvent punie : rien ne semblait pouvoir lier un jour ces trois personnes et pourtant, l’existence prend parfois d’étranges virages… Ce roman plein de tendresse et d’émotion célèbre avec une poignante douceur le hasard et les miracles de la vie.

 

Vivante de Clémence Lucas.

J’ai toujours été une bonne vivante.
Une soirée entre copines ? Présente ! Je ne refuse jamais un bon repas, un verre de vin, un dessert.
Ce n’est pas ma faute si je suis une infinie gourmande.
Mais quand un matin, ma voiture me lâche en plein milieu de la route et que mon corps me rappelle à l’ordre, je n’ai pas d’autres choix que me reprendre en main.
L’arrivée inopinée de Gus dans ma vie, ce vieux monsieur âgé de quatre-vingt-douze ans, va m’aider à voir la vie différemment et à ouvrir mon coeur, le moment venu.

 

Yann de Pascal Ruter et Yannick Agnel.

Mêlant éléments réellement vécus et ingrédients de pure fiction, ce roman original s’inspire de l’adolescence du champion de natation Yannick Agnel.

Inspirée et inspirante, l’histoire de Yann s’adresse à tous les lecteurs.
Sur la terre ferme, Yann ne sait pas bien quoi faire de son corps. Mais heureusement, il y a l’eau.
Plonger plus loin, nager devant, arrêter le chrono en premier : c’est sa vie. «Big Feet», comme le surnomment ses proches, n’a pas peur de vivre loin des siens : il débarque à Nice, et se sent vite comme un poisson dans l’eau au sein du centre aquatique de Nice. La mélancolie ? Très peu pour lui !
Ce qui compte, c’est nager contre chaque dixième de seconde. Battre tous les records. Ne jamais s’arrêter.
Mais la vie vous réserve parfois de drôles de plongeons…

 

Aloïs – La voix d’un ange de Charlie Genet.

Bit-Lit – Ange déchu – 350 pages

Moi, c’est Aloïs. Vous vouliez voir ma belle gueule d’ange sur la couverture ? Raté ! Va falloir lire pour me connaître. Mais attention ! Je suis un ange déchu avant tout, et détective sans état d’âme… à dénoncer ce que l’humanité fait de pire.Un régal !

Comment cette histoire a commencé, déjà ? Ah oui ! J’étais tranquille, dans mon fauteuil du Soul Wolf, à siroter un single malt, une femme sur mes genoux, lorsque cet inspecteur de Scotland Yard a débarqué, avec son enquête qui piétinait.

Je lui aurais bien ri au nez, s’il n’avait pas eu ce regard insistant vers Andy, chanteuse irrésistible, il est vrai. J’aurais pu lui déployer mes ailes noires sous le nez qu’il ne les aurait pas vues.

Je pensais régler ça dans la journée, mais c’était sans compter sur mon passé. Vraiment, il y a des jours où tout fout le camp.

Vous allez voir, Londres est une ville pleine de surprises !

 

Sur le fil du cœur de Théo Lemattre.

Constance et Weaver, étudiants, sont amenés à travailler en binôme au sein du même stage. Le problème ? Ils se détestent, ou du moins ils en sont persuadés. Désormais contraints de se côtoyer chaque jour, les deux jeunes gens vont devoir apprendre à surpasser leur rivalité pour mieux s’entraider. Alors qu’un rapprochement semble se dessiner entre eux, un événement les amène à se perdre de vue. Cinq ans plus tard, ils se retrouvent par un curieux hasard. Parviendront-ils à se donner une chance de renouer le fil de leur destin ?

 

Sortilèges & Maléfices  – Anthologie (Recueil).

Depuis l’aube des temps, les sorcières marquent nos esprits de manière indélébile dès l’enfance. Tour à tour suppôts de Satan, guérisseuses, enchanteresses, métamorphes, réceptacles de cultes anciens et adeptes de mystérieux rites, voyageant sur un balai, accompagnées d’un chat noir, hideuses vieilles femmes ou jeunes filles à la beauté surnaturelle, quel que soit le continent où elles officient, ces femmes intriguent, inquiètent, effrayent, attirent, séduisent…

Cette anthologie vous invite à un aller simple dans l’univers de ces créatures.

K. Sangil, Hélène Goffart, Ambre Lazuli, Florence Metge, Jérôme Longeau, Justine CM, Renaut Wilfried, Annabelle Blangier, Hélène Duc

Dirigée par Anne LEDIEU

 

Gros programme avec beaucoup de pavés 😂 

 

2 commentaires sur “Prévisions lectures mois de juillet 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s