Mojunsha – Tome 1 : Panthère-des-Ténèbres de Sara Pintado

 

81HjLrqKACL._AC_UL640_QL65_

Catégorie : Fantasy épique.

 

 

Résumé :

Plus de huit cents ans après la chute des Rois-Panthères, les Kunji constituent la caste la plus méprisée du Royaume Mojun. Leurs tentatives pour renverser la dynastie des Mojunsha se sont toutes soldées par des échecs.

Japsaro, descendant des Rois-Panthères, passe un pacte terrible avec Panthère-des-ténèbres, l’un des Avatars du Grand Dieu, afin de rendre aux Kunji leur prestige d’antan. Est-il cependant prêt à tous les sacrifices que lui demande Panthère-des-ténèbres en échange de son soutien ? Et surtout, sert-il vraiment sa cause ou n’est-il qu’un pion dans les luttes des Avatars du Grand Dieu ?

 

 

Avis :

Je remercie les Éditions Noir d’Absinthe de m’avoir confié ce service presse. Je trouve la couverture splendide et très révélatrice de l’univers dans lequel Sara Pintado nous transporte.

Embarquement immédiat pour une destination totalement inconnue. Nous oublions absolument tout ce qui nous entoure et découvrons un monde imaginaire extraordinaire.

L’auteure nous offre une intrigue menée d’une main de maître. Son imagination est inépuisable et je n’ose imaginer le travail colossal qu’elle a dû fournir pour nous offrir un récit d’une telle qualité.

Je ne dévoilerai pas trop de détails afin de vous permettre de vous laisser surprendre comme je l’ai été.

Les Kunji constituent la caste la plus méprisée. Ils font partie des plus démunis et sont même réduits à l’état d’esclaves. Tandis que leurs opposants sont des nobles qui bénéficient de beaucoup de privilèges, ils appartiennent au Royaume des Mojun.

Chaque caste fonctionne selon ses propres coutumes et lois. Cependant, la menace gronde ! Le nom du roi d’Angor ne cesse de circuler chez les Monjunsha. Un bruit court… Il viendra quand l’heure de la grande révolte aura sonné.

Une rumeur ? Une prophétie ? Beaucoup de doutes hantent les esprits, mais les questions restent en suspens.

Dans ce récit, l’auteure nous décrit également plusieurs sortes d’avatars : éléphants, panthères, tigres, requins, serpents, singes. Quels rôles endossent-ils dans cette fabuleuse aventure ? Possèdent-ils de pouvoirs ? Doit-on s’en méfier ou, au contraire, chercher leur protection ?

Au fil des pages, nous voyons évoluer les différents personnages des deux camps. Certains sont attachants, tandis que d’autres sont méprisables. Chacun a un rôle bien précis à jouer dans l’intrigue. Seront-ils assez forts pour endosser le poids de leurs responsabilités ? Auront-ils suffisamment de caractère pour s’opposer à des règles inadmissibles auxquelles ils sont soumis ?

Nous assistons à des unions, à des naissances… Les familles s’agrandissent pour le meilleur ? Ou pour le pire ?

Certains descendants sont mieux lotis que d’autres. Pour quelles raisons les uns sont-ils adulés, alors que les autres sont méprisés ? Un enfant n’est-il pas censé représenter un petit être pur et innocent ?

Dans l’univers que nous dépeint Sara Pintado, les dés sont parfois pipés. Qui sera susceptible de changer le cours du destin ? De rétablir l’équilibre entre les peuples ? Prudence, le temps presse…

Nous naviguons dans un monde hostile. L’heure de la vengeance se rapproche. Le fossé des inégalités ne cesse de s’accroître. Les hommes bouillonnent, les dirigeants doivent garder la tête froide. Aucune erreur n’est permise, car la sentence s’avérerait impitoyable.

Entre trahisons, manipulations, complots, pouvoirs d’ensorcellement… La confiance est-elle encore possible ? Certainement, à condition de sonder le terrain. Les ennemis se terrent, ils attendent dans l’ombre pour frapper. La riposte sera-t-elle à la hauteur de l’attaque ?

C’est dans ce contexte fragile que devront grandir et se construire les nouvelles générations de Kunji et de Mojunsha.

Nous bénéficions de descriptions très précises des lieux visités, grâce à l’auteure. Nous sommes parfois plongés dans une jungle à la végétation dense où le danger est omniprésent, puis l’instant d’après, nous nous trouvons au fond d’une grotte ornée de stalactites et de stalagmites.

Un roman saisissant, d’une rare intensité. Une lutte de pouvoirs sans merci. L’humanité aura-t-elle une chance de retrouver un équilibre salvateur ? 

Un premier tome très prometteur qui nous laisse dans l’incertitude. Aucun doute, la suite devrait nous apporter son lot de surprises et de rebondissements, mais répondre à nos nombreuses interrogations restées en suspens.

Une pépite à dévorer sans modération.

Je félicite Sara Pintado pour nous avoir offert une intrigue à couper le souffle.

Vous souhaitez vous déconnecter de la réalité ? Partir à la conquête de contrées inexplorées ? N’hésitez pas, foncez ! 

 

 

Extraits et citations :

« Rentrez donc chez vous, reprenez vos occupations quotidiennes et continuez à espérer, car la délivrance est proche ! »

 

« Je grimace. Soupçonnerait-elle une tentative d’empoisonnement ? Qui pourrait m’en vouloir ? »

 

« — Attention, les jeunes. Vous avez certainement de bonnes intentions, mais si le peuple n’est pas prêt au changement, le résultat s’avérera plus nocif qu’autre chose. »

 

@Sara Pintado

Note : 5/5

Lien Amazon cliquez ICI

 

4 commentaires sur “Mojunsha – Tome 1 : Panthère-des-Ténèbres de Sara Pintado

      1. Au plaisir d’échanges littéraires, je suis spécialisé dans les critiques et la défense de notre langue, au plaisir de partager nos avis !

        J'aime

Répondre à nowowak Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s