A girl reality tome 2 de Oderu Chan

 

51-3W9Klh1L

Catégorie : Science-fiction.

 

 

Résumé :

Je suis née dans l’Ère du Renouveau, un monde où les femmes ont tous les pouvoirs. Un monde où les hommes sont devenus de simples « Masculins » et ont perdu leur statut. Privés de liberté, ils n’ont qu’un rôle servir leur « Maîtresse ». Mais moi, j’ai promis à mon Masculin de lui rendre sa liberté.
Recherchée par les Gardiennes, j’ai fui ma Cité avec un groupe de rebelles dans l’espoir de rejoindre le camp de Thoune, pour rencontrer celles qui pourront nous aider : les Délatrices.
Pourtant, à l’extérieur, le monde est dévasté, ravagé par des tempêtes et envahi par ces choses dont personne n’osait parler : les Dévihomulus. Pour atteindre le camp, je n’ai pas le choix, je vais devoir les affronter, mais bientôt, de nouveaux ennemis nous barrent la route et je me retrouve séparée de Saturn.
Emprisonnée par ce nouveau groupe de renégats, je suis sur le point d’en apprendre davantage sur le passé de mon Masculin…

Entre révélations et réalité, mon voyage s’annonce bien plus cauchemardesque que je ne le croyais !

 

 

Avis :

Je remercie Oderu Chan de m’avoir confié son service presse. En effet, j’avais été totalement conquise par l’opus précédent. Il me tardait de poursuivre l’aventure en compagnie de nos héros principaux fortement attachants.

Rassurez-vous, nous voilà à nouveau plongés dans cet univers hostile, particulièrement bien décrit et détaillé.

Érine a promis à son Masculin, nommé Saturn, de lui offrir la liberté. Quelles sont les options possibles qui lui permettront d’honorer sa parole ? Quel que soit son choix, la mission s’avère compliquée et dangereuse. Cependant, elle est prête à tout pour parvenir à ses fins.

Activement recherchée par les Gardiennes, elle fuira la Cité en compagnie de quelques amis et d’un groupe de rebelles. L’espoir consiste à rejoindre le camp de Thoune, afin de rencontrer les Délatrices. Ces femmes qui pourront certainement les aider à mettre fin à ce supplice.

Cependant, leur périple ne sera pas de tout repos. Ils devront suivre un chemin semé d’embûches plus ardues les unes que les autres. Aucun d’entre eux ne s’attendait à vivre un tel calvaire.

Lancés dans une course-poursuite effrénée, chacun devra lutter pour survivre. La menace est constante, des Divihomulus assoiffés de chair fraîche et de sang les traquent sans relâche. Qui sont-ils ? Pourquoi cherchent-ils à tuer sans réfléchir ? Sont-ils envoyés sur les traces de nos fuyards pour les empêcher d’atteindre leur but ? 

Ces monstres sanguinaires m’ont fait penser à des zombies dignes de la série télévisée « The Walking Dead ».

L’auteure nous offre un voyage à travers différentes contrées : des forêts où l’ennemi est tapi dans l’ombre, des lacs, des villes abandonnées. 

Grâce à des flash-back, nous prenons conscience du vécu de 400 alias Saturn, bien avant sa rencontre avec notre héroïne. 

Ils parviendront à atteindre le camp de Thoune, mais certains y laisseront des plumes, voire la vie. Une fois sur place, seront-ils vraiment en sécurité ? Les Délatrices seront-elles en mesure de leur apporter leur soutien pour obtenir la liberté des Masculins ?

Chacun désire que les hommes et les femmes soient sur le même pied d’égalité. Croyez-vous que cela soit encore possible ?

L’intrigue est très bien orchestrée. Le suspense, l’émotion et les rebondissements sont multiples. Les pièces du puzzle se rassemblent progressivement et le doute s’empare de nos esprits.

Entre secrets, machinations, trahisons, nos aventuriers en quête d’un idéal ne sont pas au bout de leurs peines. Dans ce contexte, la confiance est-elle encore de mise ? La méfiance règne et l’atmosphère s’alourdit considérablement. 

Érine détiendra la clé susceptible de changer le cours du destin. Parviendra-t-elle à maîtriser la situation ? Prudence, car à la moindre erreur ce besoin de liberté pourrait se transformer en cauchemar absolu.

Un roman qui nous tient en haleine. Le suspense, le danger et le doute sont omniprésents. Nous allons de rebondissement en rebondissement. Le rythme est soutenu et nos personnages principaux sont attachants.

Nos héros parviendront-ils à rétablir l’équilibre entre les sexes ? Peut-être, mais à quel prix ?

J’ai passé un bon moment de lecture, totalement plongée dans cet univers singulier. 

Un livre original qui nous offre un excellent moyen d’évasion et de dépaysement.

 

 

Extraits et citations :

« Ici, la vie allait être différente et bien plus compliquée que je ne le pensais. »

 

« Je signe sur sa main que son souhait se réalisera. J’en fait la promesse. Je ne sais pas comment faire pour l’instant, mais je suis certaine que nous trouverons la solution ensemble. »

 

« Tu es un donneur universel. Tu es notre remède. Tu es notre seul espoir. »

 

 

@Oderu Chan

Note 4/5

Lien vers Amazon cliquez ICI

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s