Perceuse mécanique de Claire Barreteau

Auteure auto-éditée.

 

41WohghKKTL._AC_UL640_QL65_

Policier/Thriller.

 

 

Résumé

Depuis deux ans, Marcus « Sacapus » Dormoy vit avec le souvenir des tortures infligées à sa femme. Il n’a plus goût à rien et vit dans la rue. Mais quand le cadavre de Serge Revelli est repêché dans la Loire, c’est l’ombre de Jo « Bosch » Liénard, que tous croyaient mort, qui refait surface avec lui. Dès lors, Marcus ne rêve plus que de vengeance. Il veut retrouver et assassiner l’homme qui a tué sa femme. Il est aidé dans sa quête par La Fripe, un SDF alcoolique et ancien libraire, fan d’Astérix. À la PJ de Nantes, ce sont les capitaines Lucille Montfort et Vincent Mahé qui sont chargés de l’enquête. Celle-ci se complique lorsqu’ils apprennent qu’Astrid, la fille de Revelli a assisté au meurtre. Perdue dans la ville de Nantes, elle tente d’échapper aux tueurs. Tous vont suivre la piste sanglante laissée par le redoutable « tueur à la perceuse ». Réussiront-ils à lui mettre la main dessus avant qu’il n’ait atteint son but ? Servie par une galerie de personnages hauts en couleur, l’intrigue vous tiendra en haleine jusqu’au dénouement.

 

 

Avis

Je remercie Claire Barreteau de m’avoir confié son service presse. La quatrième de couverture a attisé ma curiosité, car hormis le côté thriller, il est aussi question de destins croisés probablement enrichissants. J’avais hâte de commencer cette nouvelle lecture.

L’auteure brosse le portrait des différents protagonistes. À première vue, ils n’ont rien en commun et viennent de milieux totalement différents.

Marcus a connu une véritable descente aux enfers, suite au meurtre de son épouse. Il vit dans la rue au côté de La Fripe, un ancien libraire devenu SDF alcoolique. Nos deux acolytes s’entendent comme deux larrons en foire. La solidarité et l’amitié sont des valeurs essentielles, surtout dans leur situation très précaire.

Notre veuf croit que l’assassin de sa femme est mort, mais la découverte d’un cadavre repêché dans la Loire changera radicalement le cours des évènements. Imaginez que Jo « Bosch » Léonard surnommé aussi « tueur à la perceuse » soit toujours de ce monde ?

Claire Barreteau nous entraîne dans une intrigue palpitante. Lucille et Vincent, deux inspecteurs de la Police judiciaire de Nantes sont chargés de l’enquête. Nous assistons à une série de rencontres qui détermineront le ou les chemins à suivre. Chaque individu est-il susceptible d’être lié de près où de loin aux faits qui nous préoccupent ?

L’horreur s’installe à nouveau dans la ville de Nantes. De multiples tortures et meurtres sont commis. Un tueur ? Des complices ? Dans quelle direction chercher ?

Le temps presse… Le doute, l’incertitude, la peur hantent les esprits.

Mettre « le tueur à la perceuse » hors d’état de nuire est la priorité principale. Seulement, la mission s’avère compliquée. De nombreux imprévus surviennent et entravent la progression de l’enquête. Y aurait-il une taupe dans la Police judiciaire ? Où dans les environs ?

La méfiance est omniprésente et l’atmosphère s’alourdit. Au fil des pages, les pièces du puzzle se rassemblent. 

L’auteure nous offre une intrigue bien menée. Des personnages hauts en couleur tisseront des liens forts : la solidarité, l’amitié… Ils uniront leurs forces et leurs savoirs pour mettre fin à ce carnage. 

Claire Barreteau à une plume fluide, elle a le sens des réparties et parvient même à placer des petites touches d’humour. Exercice difficile dans un thriller, mais elle y parvient parfaitement.

Une belle réussite !

Un roman que je conseille vivement.

 

 

Extraits et citations :

« Quelqu’un l’avait trahi et il était bien décidé à découvrir qui était le coupable, même si pour cela, il devait décimer toute la ville de Nantes. »

 

« Elle n’appartenait déjà plus tout à fait à ce monde. »

 

 

@Claire Barreteau

Note 4/5

 

Un commentaire sur “Perceuse mécanique de Claire Barreteau

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s