La fête continuera sans toi de Théo Lemattre

Auteur auto-édité.

 

41Kqc1EesHL

Catégorie : Young adult/Perte/Deuil

 

 

Résumé :

Pourquoi est-elle morte ? 

On dit toujours que ce sont les meilleurs qui partent en premier. Mathilde était le pilier central de leur amitié et, en cette belle soirée d’été, elle a disparu. Comment la vie peut-elle s’évanouir comme ça, sans raison ? 

Quand Ashley, Valentin et Puja apprennent la tragique nouvelle, plus rien ne compte désormais pour eux que de rendre un dernier hommage à leur meilleure amie disparue.

En dépit des lois du pays, en dépit de leurs proches, en dépit même de leurs propres vies, tous les trois vont partir pour un road-trip aussi dangereux qu’improvisé en terre inconnue. 

Quelles relations entretenaient-ils vraiment avec cette amie commune ? 

Seuls, ils vont oser la pire des folies, et entreprendre un voyage dont ils ne ressortiront pas indemnes…

 

 

Avis :

Je remercie Théo Lemattre de m’avoir confié son service presse. La quatrième de couverture a attiré toute mon attention. Un sujet difficile traité avec beaucoup de justesse et de pudeur.

Ils étaient les meilleurs amis du monde : Valentin, Puja, Ashley et Mathilde. Ils pensaient avoir toute la vie devant eux. L’âge du passage à l’âge adulte, plus précisément, l’année du Baccalauréat… 

Mathilde était le pilier central de cette bande, mais un jour elle fut contrainte de déménager au Portugal. Personne n’avait rien vu venir. Comment allaient-ils continuer sans la présence de celle qui leur apportait tant de moments de joie et de complicité ?

Les examens approchent à grands pas. Ce n’est plus qu’une question de jours. La seule ombre au tableau : Mathilde avec qui chacun a gardé contact ne donne plus aucune nouvelle.

Quelque chose ne tourne pas rond. La jeune fille n’est jamais restée dans le silence. La bande s’inquiète fortement. L’un d’entre eux découvre grâce aux réseaux sociaux que leur amie est décédée. C’est le choc… L’effroi… Comment est-ce arrivé ? Peut-on mourir à l’âge de dix-huit ans ? Bien sûr, nous ne sommes à l’abri de rien… Mais à cet âge-là, c’est inconcevable et inacceptable.

L’auteur grâce à des flash-back nous raconte l’histoire de cette amitié plus forte que tout. Unis pour le meilleur et pour le pire. Nous allons entrer dans le quotidien de ces jeunes adultes et nous attacher à eux. Mathilde n’est plus, mais elle est si présente dans l’existence et le coeur de chacun.

Ils apprendront les conditions dans lequel s’est déroulé le drame. Le trio est dévasté. Pourtant chaque membre de la bande se souvient… Mathilde qui vivait à cent à l’heure et qui croquait la vie à pleines dents.

Les souvenirs la rendent VIVANTE ! Cependant, nos trois compères devront faire un choix. Ils sont confrontés à un sacré dilemme. Partir coûte que coûte au Portugal pour dire adieu à cette amie précieuse. Ou rester dans leur village pour passer l’examen qui déterminera la suite de leurs études. 

Cependant, l’hésitation ne dure pas. Le verdict est unanime ils partiront accompagner Mathilde vers son dernier voyage. Peut-être que cette étape déchirante leur permettra de réaliser que cette dernière est vraiment partie… Un aller sans retour…

Ils s’engagent alors dans un voyage difficile, car rien ne se passera comme prévu. Malgré tout, parviendront-ils à rejoindre le Portugal à temps pour l’enterrement ? Leurs parents ne risquent-ils pas d’avertir les autorités ? 

Les adultes ont pour devise : « Passe ton Bac d’abord ». Seulement, le malheur ne prévient pas. Il frappe en une fraction de seconde, sans crier gare !

Un roman touchant, des personnages attachants.

L’auteur nous offre un récit plein d’émotions. Le thème est grave, mais nous ne tombons à aucun moment dans le mélodrame. 

C’est un hymne à l’amitié, à la vie, à l’espoir.

Théo Lemattre transmet des messages forts.  La vie n’est pas un long fleuve tranquille, mais n’oublions pas qu’elle a une date d’expiration.

J’ai passé un beau moment de lecture en compagnie de cette bande d’amis. Pour conclure, j’ai envie de dire : « Aimons-nous VIVANTS ».

À lire sans modération.

 

 

Extraits et citations :

« C’est une fraternité forte et soudée que nous avons là, et nous en sommes très fiers. Nous sommes inséparables. »

 

« Je sais qu’il a raison, il a entièrement raison. Nous ne pouvons pas faire une chose pareille, mais… dans ces moments-là, est-ce vraiment la raison qui prône ? »

 

@Théo Lemattre

Note : 4,5/5

Lien vers Amazon cliquez ICI

 

 

Un commentaire sur “La fête continuera sans toi de Théo Lemattre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s