NÉO-MONDE – Tome 2 : Marvard de Teddy Roch.

 

41v6KNqwOPL

Catégorie : Science-fiction/Post-Apocalyptique.

 

 

Résumé

Cette guerre n’était que le début…
Après les terribles affrontements contre les Félons, Forgost tente de se relever. Les vivres manquent cruellement, et la peur de représailles de la part de l’amiral pèse sur les épaules du Conseil.
Alors que des tensions apparaissent, et que le traître court toujours, Karl doit à nouveau quitter le Nord pour sauver l’un de ses amis. Loin de son refuge, il va s’enfoncer au cœur même de ce monde déchiré, aux frontières du rêve et du réel.

 

 

Avis :

Je remercie les Éditions de la Caravelle ainsi que Teddy Roch de m’avoir confié son service presse. J’ai accepté sans aucune hésitation, car le tome 1 avait été un véritable coup de cœur. 

Beaucoup de questions demeuraient en suspens à la fin du premier opus. Aussi, il me tardait de connaître la suite des aventures de Karl Weiss et de ses compagnons. Suite à l’attaque sans précédent perpétrée par l’armée félonne, les survivants devaient à nouveau chercher un moyen de survivre et de trouver un endroit où les conditions leur permettraient de se reconstruire dans ce monde totalement dévasté.

Le mystère reste entier concernant notre héros. Une chose est certaine : sa présence est requise. Que sait-on exactement de cet homme venant de nulle part ? Est-il là pour effectuer une mission ? Cet étranger au courage exceptionnel fait des rêves étranges et entend régulièrement la voix du « chuchoteur ».

Dans ce second volet, l’auteur nous plonge à nouveau dans cet univers obscur et terrifiant. Des groupes d’hommes et de femmes cherchent à fuir le danger et sont prêts à tout pour survivre. Seulement, sommes-nous dans un monde où le mot « confiance » a encore une signification ? 

L’atmosphère décrite par Teddy Roch est oppressante. Tandis que certains s’efforcent d’avancer en laissant derrière eux toutes les horreurs qu’ils ont vécues. D’autres sont prêts à tout pour dominer le monde.

L’insécurité, les doutes, la terreur envahissent les esprits. 

L’amiral et ses sbires ne reculeront devant rien pour que leur mission aboutisse. Qui sera en mesure de se mettre en travers de leurs chemins pour empêcher cette machination sans précédent ?

Des groupes se rassemblent, mais des divergences d’opinions éclatent. Certains savent que l’union fait la force, pourtant la méfiance est partout. Qui sera capable de débusquer le ou les traîtres tapis dans l’ombre ? Karl est soupçonné par quelques survivants, pourtant ses intentions semblent des plus louables. Son but : mettre le maximum de gens à l’abri. Mais il doit à tout prix retrouver sa femme et rentrer chez eux. Cependant, l’endroit d’où il vient n’a-t-il pas disparu de la surface du globe ? Dans tous les cas, un retour est-il encore possible ? 

Au fil du récit, l’intrigue prend de l’ampleur. Le rythme s’accélère et l’issue devient totalement imprévisible.

Nous assistons à des enlèvements. Des individus sont retenus prisonniers, pourquoi  ? Et si tout cela avait un sens précis ? Rien n’est jamais lié au hasard. Au fil des pages, l’auteur nous dévoile progressivement une réalité qui dépasse tout entendement. La vérité est bien pire que ce que nous pouvions imaginer.

Le compte à rebours est enclenché. Chaque décision présente un risque non négligeable. Pourtant, un certain nombre de survivants sont prêts à tout pour éviter le carnage irréversible qui se prépare. Malgré tout, les chances de réussite s’amenuisent d’heure en heure… Cependant, le moment est venu de tenter le tout pour le tout. 

L’instinct de survie des différents groupes sera-t-il assez fort pour mettre hors d’état de nuire cette bande de fous sanguinaires, assoiffés de pouvoirs et de domination absolue ?

Teddy Roch nous offre un final ou toutes les interrogations persistent. Quelqu’un entend à son tour la voix du « chuchoteur » et cela n’augure rien de bon pour l’avenir de l’humanité.

Malgré une intrigue bien maîtrisée et un univers formidablement bien décrit, j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire. En effet, une impression de longueurs est venue gêner la progression de ma lecture. Cette sensation a perduré surtout dans la première partie du récit.  Je dois reconnaître que je n’ai pas été captivée comme dans le tome précédent.

Aussi, je vous invite à découvrir ce roman riche en descriptions, en frissons et en rebondissements, afin de vous forger votre propre opinion.

En ce qui me concerne, mon avis est un brin mitigé. Même si le final laisse entrevoir une suite intéressante qui ne me laisse pas indifférente.

 

 

Extraits et citations :

« — D’un côté, oui, mais d’un autre, non. Regarde-moi, je suis un parfait étranger ici. Et c’est mon arrivée qui a dérangé l’équilibre déjà précaire entre vos deux peuples. »

 

« À partir de cet instant, nous n’aurons aucune autre chance : soit nous démasquons le traitre, soit nous perdons Forgost. »

 

@Teddy Roch 

Note 3,5/5

Lien vers Amazon cliquez ICI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s