Vivante de Clémence Lucas

Auteure auto-éditée.

 

419FByByiaL

Catégorie : Littérature sentimentale/Humoristique.

 

 

Résumé :

J’ai toujours été une bonne vivante.
Une soirée entre copines ? Présente ! Je ne refuse jamais un bon repas, un verre de vin, un dessert.
Ce n’est pas ma faute si je suis une infinie gourmande.
Mais quand un matin, ma voiture me lâche en plein milieu de la route et que mon corps me rappelle à l’ordre, je n’ai pas d’autres choix que me reprendre en main.
L’arrivée inopinée de Gus dans ma vie, ce vieux monsieur âgé de quatre-vingt-douze ans, va m’aider à voir la vie différemment et à ouvrir mon coeur, le moment venu.

 

 

Avis

Il s’agit d’un roman que j’avais dans ma PAL. La couverture a attiré toute mon attention. Je la trouve pétillante, sans parler du titre qui raisonne en moi depuis un bon moment, déjà. Un besoin de pep’s, de détente et d’évasion. J’ai tapé en plein dans le mille. Tout simplement parfait !

Ambre est une jeune femme pleine de vie qui n’hésite pas à aller faire la fête avec ses copines. Elle assume à 100 % ses imperfections ! Eh oui, tout le monde n’a pas la chance d’avoir des mensurations de rêve. Les rondeurs ne sont plus un problème pour notre héroïne. Au diable les complexes ! La vie est courte, elle souhaite en profiter !

Elle a une nièce, Charline. Une petite fille dégourdie et pleine de malice. Tandis qu’elle se plaît dans cette routine, un jour le destin lui joue un mauvais tour. Que voulez-vous, les chemins que nous empruntons sont parfois semés d’embûches. Il nous faut affronter les imprévus, les coups durs…

Cet incident sonne comme un signal d’alarme. Malgré tout, Ambre fera la rencontre de Gus, un vieux monsieur qui déborde de sagesse et de précieux conseils. Très vite, une relation d’amitié se nouera entre ces deux êtres qui semblent si différents… Et pourtant, ils s’apportent du bonheur mutuellement.

L’existence de notre jeune femme doit changer. La voilà au pied du mur, s’assumer oui, mais se mettre en danger, hors de question. Ne dit-on pas : quand il faut y aller, il faut y aller. Et si ce changement inévitable était le signe d’un nouveau départ ? Elle fera la connaissance de Côme, le petit fils de Gus. 

Notre héroïne sera-t-elle prête à franchir ces nouvelles étapes ? L’avenir risque de lui réserver de multiples surprises. Trouvera-t-elle l’amour ? Le vrai, avec un grand A ?

Clémence Lucas nous entraîne dans un récit dynamique, drôle. Les rebondissements pleuvent à la pelle. Les situations cocasses et les dialogues rythmés sont un véritable feu d’artifice de bonheur.

Les personnages sont attachants, hauts en couleur. Ils nous donnent du baume au coeur.

La plume de l’autrice est fluide, dynamique, et l’humour ne manque pas. Des messages forts sont transmis à travers ce récit, même si le ton se veut léger.

Un hymne à la bonne humeur, à la tolérance, à l’amour.

J’ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de cette jeune femme, tout feu, tout flamme qui nous transmet ses ondes positives. Son mode de fonctionnement « se sentir vivante » ! Je crois que je me suis un peu reconnue à travers elle. Bien que nos parcours soient différents, j’ai ressenti cette même soif de vivre chaque moment avec intensité.

Une histoire touchante et addictive. Un antidépresseur naturel et sans danger !

Vous souhaitez plonger dans l’univers de cette jeune femme pétillante et énergique. N’hésitez pas, vous ne serez pas déçus.

 

 

Extraits et citations :

« Encore cette Précieuse ! Et puis d’abord, « Précieuse », c’est quoi ce prénom à la noix ? Je suis certaine que cette bonne femme a un balai dans le cul ! »

 

« C’est qui qui a joué la blonde de service et qui vient de mettre du gazole au lieu du SP 95 dans sa voiture et se retrouve en panne à la sortie de la station ? C’est bibi ! #boulet »

 

@Clémence Lucas

Note 5/5

Lien vers Amazon cliquez ICI

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s