De miroir et d’amour de JC Staignier et Julie-Anne B.

 

51AKt77aEzL._SX311_BO1,204,203,200_

Catégorie : Roman historique/Fantasy.

 

 

Résumé

Versailles, 15 mars 2010 La glace s’illumina d’une lueur jaune identique au reflet d’une chandelle. Emma inspira et posa la paume de la main sur le verre étamé. Sa vue se troubla. Un étrange picotement réchauffa l’extrémité de ses doigts et cette chaleur se diffusa dans son corps. Un vent léger souffla dans la pièce. Le miroir brilla de mille feux et l’éblouit. Elle ferma les yeux et se sentit happée par une force invisible. Puis, elle sombra dans l’inconscience…

Versailles, le 15 mars 1680

— Quel jour sommes-nous ? demanda Emma d’une voix angoissée.

— Le 15 mars.

— Oui, mais de quelle année ? Blanche lança un coup d’œil inquiet vers son frère.

— 1680.

1680 ? Impossible ! Et pourtant… Les jambes d’Emma tremblèrent et elle serait tombée si Tristan ne l’avait soulevée dans ses bras.

— Plaise à Dieu qu’elle ne meure pas…, chuchota Blanche. Ce furent les derniers mots qu’Emma entendit avant de replonger dans l’inconscience.

 

 

Avis :

Je remercie Gloriana Éditions et JC Staignier de m’avoir confié ce service presse. Je suis cette auteure avec grand intérêt depuis ses débuts, mais cela m’a permis de découvrir la plume de Julie-Anne B. Je peux vous certifier que le résultat est détonant. 

Lorsque Emma et Rose, professeurs de collège, décident d’accompagner leurs élèves visiter le château de Versailles, elles ne se doutent pas une seule seconde que le destin s’apprête à leur jouer un sacré tour !

Tandis que Rose maîtrise parfaitement ses explications, Emma semble patauger quelque peu… Normal, me direz-vous ! L’une est professeur d’histoire, alors que sa collègue enseigne les mathématiques.

Emma est une femme de caractère et ne s’avoue pas vaincue. Afin de ne pas perdre la face devant ses élèves, elle rejoint le groupe de Rose. C’est ainsi que se poursuit la visite.

Notre petit groupe semble rassuré, pourtant Emma poussée par la curiosité va toucher un miroir… Cet acte totalement anodin la plongera dans l’inconscience, elle se réveillera le 15 mars 1680 ! Que s’est-il donc passé ?

Notre héroïne est sous le choc, et pourtant…

Parviendra-t-elle à survivre dans une époque si éloignée de la sienne ? Elle ne connaît rien aux us et coutumes et ignore même qui est le Roi Soleil. Dans quelle galère a-t-elle mis les pieds ?

Cette femme qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui vit dans un monde entourer de hautes technologies, sera-t-elle apte à se fondre dans ce nouvel univers dont elle ignore TOUT ?

JC Staignier et Julie-Anne B. nous transportent dans un récit drôle, truffé de rebondissements et de surprises en tout genre. Nous assistons à des joutes verbales rythmées et jubilatoires.

Emma sera confrontée à des situations cocasses, mais elle se verra contrainte et forcée de s’adapter à sa nouvelle condition. Dans son malheur, elle rencontrera un certain Tristan de Vaudreuil qui ne semble pas insensible à son charme. Attention, notre enseignante débarquée du futur n’a pas l’intention de se laisser berner. La comédie a assez duré !

Trouvera-t-elle le moyen de retourner en 2010 ? Le temps passe et notre héroïne s’adapte progressivement a cette nouvelle vie qui s’offre à elle. Mais au fond, si cette expérience inexplicable était une chance ?

Bien des embûches se trouveront sur son chemin. Elle qui connaît l’avenir, peut-elle prétendre ne courir aucun danger ? Une chose est certaine : elle n’est pas au bout de ses peines.

En 2010, Rose revient constamment sur les lieux du drame. Une enquête est toujours en cours, mais cette disparition demeure un mystère inexplicable. Pourtant, Rose remarque un détail qui a son importance. Parviendra-t-elle à revoir sa collègue saine et sauve ?

En 1680, notre enseignante de choc s’épanouit. Cependant, un concours de circonstances lui fera courir un grand danger. L’urgence est de mise et le compte à rebours est enclenché…

Une solution apparaît enfin…  Une fois encore, rien ne se passe comme prévu… Notre héroïne parviendra-t-elle à retourner dans son époque ? Probablement, à moins que l’impensable ne se produise !

Ce roman à quatre mains est une pépite. Il donne du baume au coeur. Les personnages principaux sont attachants. Le caractère d’Emma m’a totalement conquise. 

Un livre qui ne nous laisse pas une minute de répit. L’intrigue est rondement bien menée. 

Un hymne à la bonne humeur, à l’humour, aux mystères et à l’amour.

Vous souhaitez vous plonger dans une romance hors du commun ? N’hésitez pas, vous ne le regretterez pas.

J’ai passé un excellent moment de lecture. J’ai adoré, tout simplement.

 

 

Extraits et citations :

« Même sous la torture, elle n’avouerait pas à Rose, le professeur le plus organisé du lycée qu’elle avait mélanger ses notes. »

 

« — Dois-je vous rappeler que la sotte a réussi à résoudre une équation sur laquelle vous buttiez depuis des jours ? »

 

« — Non bien entendu. Il n’a jamais été question de sentiment entre nous. Je suis au regret de vous dire que vos talents aux lit n’égalent pas ceux d’Annabelle ! »

 

@JC Staignier & Julie-Anne B.

Note : 5/5

Lien vers Amazon cliquez ICI

2 commentaires sur “De miroir et d’amour de JC Staignier et Julie-Anne B.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s