Challenge Thématik’ du mois de novembre 2019.

 

51kCGS57jjL._AC_UY436_QL65_ML3_

Catégorie : Développement personnel.

 

Résumé :

Une chose est sûre, vous allez être secoué, bousculé, renversé, bringuebalé. Alors, enfoncez-vous bien dans votre fauteuil, attachez votre ceinture de sécurité, vérifiez bien votre airbag… Accrochez vous pour le départ ! Maintenant tournez la page et, surtout, ouvrez bien les yeux dans la descente. Voilà c’est parti… GABRIEL ALEXANDER Une histoire vraie qui a déjà bouleversé des milliers de lecteurs : « Ce roman, en plus d’être un poignant témoignage, est avant tout un hymne à la vie. Un hymne en ce qu’il y a de plus beau, de plus noble, en la confiance en soi, en l’autre… » « J’ai adoré ce livre… simple, émouvant, drôle, vrai, qui prend aux tripes… sur un sujet tellement difficile, traité avec humour et sincérité !!! » « Très émouvant, enfin un livre plein d’espoir qui montre que oui la vie est compliquée, mais oui, avec force, courage et volonté, on peut s’en sortir. » « Nous voici plongés dans l’histoire d’un homme qui a dit oui la vie… Au travers de son histoire, il amène chacun d’entre nous à reconsidérer les choses que nous croyons pourtant importantes. Il nous touche au plus profond de notre être… » « Il faut lire Seconde Chance […] ça ne soigne pas. Ça change. Ça bouleverse. Le lendemain dans le miroir on se dit « Bonjour » mais ce n’est plus tout à fait nous.. » « Vous avez besoin de changement dans votre vie ? Vous avez besoin de croire que tout est possible et réalisable ? Vous avez envie de croire à l’impossible ? Alors ce livre est fait pour vous… »

 

 

Avis :

Le thème du challenge de ce mois-ci devrait avoir un rapport avec la migration des oiseaux. J’ai choisi ce roman qui était dans ma pile à lire depuis un certain temps. La quatrième de couverture m’a réellement interpellée et je me suis laissée séduire.

L’auteur nous livre ici son autobiographie. Il a connu des moments extrêmement difficiles durant de longues années. Je dirais même qu’il est descendu aux affres de l’enfer, et a dû mener une terrible bataille afin de parvenir à se défaire des différentes addictions destructrices dont il était victime. À l’âge de vingt ans, il souhaitait quitter ce monde, en finir… 

C’est avec des mots forts qu’il décrit le calvaire effroyable qu’il a vécu. Les moments de découragement et de désespoir qu’il a connus à différentes périodes de son existence. Il a espéré souvent, mais a rechuté à plusieurs reprises. Comment croire au bonheur lorsque l’on se trouve confronté à l’enfer sur terre ? Gabriel l’explique très bien. 

Parviendra-t-il à trouver une solution pour sortir du marasme dans lequel il est emmuré vivant ? D’ailleurs, il semblerait qu’il soit en mode « survie ». Au fil du récit, nous mesurerons les répercussions de ce mal-être profond qui retentissent sans cesse sur cet homme en détresse.

Le destin mettra-t-il sur sa route des êtres capables de lui tendre une main secourable ? Gabriel luttera comme un forcené pour sans sortir, mais à quel prix ?

Au bout de nombreuses années d’errance, il finira par trouver un sens à son existence. Sera-t-il prêt à changer radicalement de cap pour repartir à zéro ? Il connaîtra des expériences nouvelles qui ne seront pas toujours à la hauteur de ce qu’il attend. Ou plutôt, ce mode de fonctionnement ne lui conviendra pas.

Sera-t-il apte à emprunter la bonne route ? À s’épanouir enfin et à se reconstruire ? Les voyages, la nature et les animaux lui ouvriront les portes d’un renouveau. Cela sera-t-il suffisant pour avancer sereinement sur le chemin de son destin ?

Lorsque l’on a connu bon nombre d’épreuves dans sa vie, ne devient-on pas davantage tolérant ? Ouvert aux autres ? Prêt à tendre la main à autrui à son tour ?

L’auteur nous raconte son lourd parcours et sa difficile reconstruction. Sa plume est fluide et franche. Le sujet reste très dur et intéressant, pourtant je ne suis pas parvenue à accrocher véritablement. Au fil du récit, je me suis enlisée dans beaucoup de longueurs et de moments tellement déprimants que j’ai vraiment eu du mal à progresser dans cette lecture.

Ce n’était probablement pas le bon moment pour moi de lire ce témoignage dur, mais extrêmement courageux.

Mon avis s’en trouve mitigé.

Malgré tout, je ne peux que vous inciter à découvrir ce parcours terriblement éprouvant qu’a connu Gabriel. Vous mesurerez également la force et le courage qu’il a dû déployer pour sortir la tête de l’eau et trouver son bonheur.

Un bel exemple qui pourrait aider les personnes touchées par des addictions de ce type. Je vous invite à lire cette histoire vraie pour vous forger votre propre opinion.

Un hymne au courage, au combat et à l’espoir.

 

Extraits et citations :

« Je suis heureux d’avoir connu l’extrême souffrance, cela me permet de mieux comprendre la douleurs des autres, de mieux apprécier mon bonheur, et puis tout ce qui ne tue pas rend plus fort.« 

 

« Oui, le maître mot, c’était bien celui-là : LA PERSEVERANCE. »

 

@Gabriel Alexander

Note 3/5

Liens vers Amazon cliquez ICI

Un commentaire sur “Challenge Thématik’ du mois de novembre 2019.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s