Il était une fois le brouillard de Luca Tahtieazym.

Auteur auto-édité.

 

517e9ZgLHGL

Catégorie : Thriller.

 

 

Résumé

11 septembre 2001.

En une nuit, un brouillard dense et ténébreux s’abat sur le monde devenu aveugle. La panique s’installe.

À La Rochelle, dans un petit immeuble à l’agonie occupé par une poignée d’habitants aux abois, Agathe tente de survivre.

Mais il y a pire que le smog et la folie qu’il engendre, il y a les autres, ceux qui se repaissent de la brume, qui l’avalent et la recrachent avec fureur…

« Un voyage littéraire glaçant et envoûtant. Après avoir lu ce roman, vous resterez calfeutré chez vous par temps de brouillard… »DU CÔTÉ DES LIVRES

 

 

Avis :

Je remercie Luca Tahtieazym de m’avoir confié son service presse. En effet, la quatrième de couverture a attiré toute mon attention. Ces quelques lignes m’ont totalement conquise et j’avais hâte de découvrir à quel univers j’allais être propulsée. 

Le 11 septembre 2001, un brouillard dense et ténébreux s’abat sur le monde. À leur réveil, les habitants de notre planète n’ont pas la moindre idée de ce qui les attend, mais une chose est certaine, le cours de leurs existences ne sera plus jamais le même. 

L’auteur va nous amener au « 23 rue des Dames » à La Rochelle. C’est à cette adresse que nous allons suivre un certain nombre de personnages. Mais pas seulement…

Si un matin vous ouvriez votre porte et que l’extérieur ne représentait qu’une obscurité terrifiante, que feriez-vous ? Quelles pensées traverseraient votre esprit ?

Dans ce récit, Luca Tahtieazym nous plonge dans un huis clos prenant et angoissant. Les habitants devront apprendre à survivre coûte que coûte. Les protagonistes enfermés ensemble seront-ils aptes à coopérer ? À s’entraider ? À s’entendre ? Dans ce contexte extrêmement oppressant, les caractères de chacun se révèlent. Les qualités, les défauts, les complicités, les mésententes. Nous verrons jusqu’où l’être humain est prêt à aller pour sauver sa peau. Nous constaterons que les réactions sont très différentes d’un individu à l’autre.

Lorsque les pillages, les accidents et les morts s’accumulent, la terreur s’empare progressivement des habitants. Ce fameux brouillard appelé le smog est tenace et ne faiblit pas. Combien de temps les rescapés parviendront-ils à résister ? Ne risquent-t-ils pas de sombrer dans le désespoir ? La folie ? 

Quand les moyens de communication font défaut et que les vivres viennent à manquer, reste-t-il encore un espoir ?

L’auteur nous transporte dans une atmosphère lourde et angoissante. Il nous offre une intrigue formidablement bien orchestrée. Il aborde également des sujets qui nous préoccupent tous, notamment la pollution, entre autres. Le smog est-il le résultat des dysfonctionnements de la planète dont l’homme est en grande partie responsable ? Nous ne le saurons jamais. Toujours est-il que Luca nous pousse à nous interroger.

Les rebondissements pleuvent à la pelle, les personnages divers et variés sont attachants pour la plupart et nous ne pouvons pas rester insensibles face aux chemins de croix qu’ils sont obligés de parcourir. Peuvent-ils croire en un avenir meilleur ? Ne dit-on pas que tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir ?

Luca nous offre un épilogue particulièrement bien imaginé.

J’ai passé un excellent moment de lecture.

Une oeuvre de grande qualité.

Bravo !

 


Extraits et citations
:

« C’est peut-être pour ça que ça se passe ainsi dans un confessionnal. Si on ne voit pas la tronche du curé, on se livre plus facilement. »

 

« Simon et Claire ont peut-être cinq ou six heures d’avance sur nous, on n’en sait rien, mais alors on ne peut pas perdre de temps en se trimbalant un éclopé ou un gosse. »

 

@Luca Tahtieazym

Note : 5/5

 

Lien vers Amazon cliquez ICI

Un commentaire sur “Il était une fois le brouillard de Luca Tahtieazym.

Répondre à ROCAFORT Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s