L’heure de la nuit de J.R. Arnwald.

Auteur auto-édité.

 

410rVc1n73L

Catégorie : Science-fiction/Suspense/Horreur.

 

 

Résumé

Un mariage. Des amis. Du champagne. Cet été commence bien pour Madeleine. Trop bien. Elle a même retrouvé ce garçon ténébreux qu’elle avait rencontré des mois plus tôt, lorsqu’une certaine partie de Tarot avait eu lieu. Puis arrivent ce message et sa curieuse pièce jointe. Un texte. Court. Rédigé par le célèbre écrivain Charles Maulane et dont l’action a la mauvaise idée de devenir réalité dans la nuit. L’énigme aurait pu s’arrêter là, mais c’était sans compter le sens de l’humour grinçant du destin : non seulement le texte décrivait les corps qui s’affichèrent bientôt dans tous les médias, mais, chose remarquable, il avait été écrit l’hiver précédent… soit plus de sept mois avant que les faits n’aient lieu. Et ce n’est pas tout. Maulane avait eu la mauvaise idée de mourir… le soir de leur rencontre dans un petit bar breton… De découverte en découverte, de bar en bar et de mystère en mystère, l’été calme et reposant que Madeleine s’était imaginé est définitivement bouleversé et laisse la place, doucement, mais sûrement, à une question qui remet en cause tout ce à quoi elle croit : peut-on prédire l’avenir ?

 

 

Avis

Je remercie J.R. Arnwald de m’avoir confié son service presse. En effet, la quatrième de couverture promettait une lecture riche en surprises et en rebondissements. C’est avec empressement que je me suis laissée happer par ce récit intriguant.

La plume de l’auteur est fluide, agréable et addictive. Il nous entraîne dans une enquête hors du commun. Les pistes suivies nous transporteront dans un univers scabreux, mystérieux. Il faudra endosser l’habit de Sherlock Holmes afin de dénouer le fin mot de cette histoire.

Madeleine est invitée au mariage de ses amis, Stéphane et Justine. Elle retrouve avec joie Nicolas, un garçon ténébreux qu’elle avait rencontré quelques mois plus tôt. Tandis que la fête bat son plein, la jeune femme reçoit un message contenant une pièce jointe. Un certain Charles Maulane, écrivain, lui fait part d’une information troublante. Mauvaise blague ? Erreur de destinataire ? Toujours est-il que son contenu déconcerte Maddy.

Les craintes de notre héroïne se justifient, car les faits décrits dans ce mystérieux message deviennent réalité ! Les médias ne tardent pas à lâcher l’information : des corps sans vie ont été retrouvés. Cette annonce résonne comme un cri d’horreur dans l’esprit de notre héroïne. Surtout lorsqu’elle apprend que ce fameux Charles Maulane est mort subitement… 

Un élément ne colle pas, ce message avait été écrit sept mois plus tôt. Peut-on parler de prémonitions ? Difficile d’envisager une telle éventualité, lorsque l’on conserve un esprit cartésien. Pourtant, les circonstances sont extrêmement déroutantes. Même si ces évènements restent inexplicables, ils ont eu lieu.

Maddy et ses amis se verront propulsés dans une enquête terriblement complexe où le danger, le suspense et l’incertitude sont omniprésents. 

Au fil du récit, les pistes se brouilleront et la confusion régnera en maître. Nos aventuriers devront faire des choix. Feront-ils les bons ? Ils acquièrent la certitude que pour parvenir à trouver la clé du mystère ils devront rassembler d’autres écrits du fameux Charles Maulane.

Entre Paris et le sud de la France s’engage un jeu macabre. Nous assistons à de nouvelles rencontres. Seront-elles productrices ? Où annonciatrices de mauvaises nouvelles ? J.R. Arnwald nous entraîne dans une course contre la montre. Toutes les certitudes s’effondreront laissant la place à la plus grande méfiance. 

Nous sommes témoins d’une effroyable machination. Les zones d’ombre s’éclaircissent progressivement. La vérité dépasse tout entendement… Et pourtant !

L’urgence est de mise. N’est-il pas trop tard pour arrêter le carnage ? Une chose est certaine : des têtes tomberont et du sang coulera. 

L’auteur nous offre un final détonant totalement inattendu.

J’ai passé un bon moment de lecture en compagnie de ces enquêteurs hors du commun.

Un roman qui tient en haleine dont l’intrigue est bien orchestrée.

Montées d’adrénaline et frissons garantis.

Un conseil : Méfiez-vous de l’eau qui dort… Vous pourriez être surpris ! 

 

 

 

Extraits et citations :

« — Appelle ça sixième sens ou intuition féminine… mais il y a quelque chose de pas net dans ce mail. »

 

« Il se sentait courageux, sans limite. Sa fatigue était oubliée, ses soucis envolés, un homme changé renaissait des profondeurs ».

 

@J.R. Arnwald

Note : 4/5

Lien vers Amazon cliquez ICI

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s