TOI Février 2018, : du parloir vers la liberté… de Thierry Carles.

Auteur auto-édité.

 

418g8c63WBL._SX326_BO1,204,203,200_

Catégorie : Témoignage.

 

 

Résumé

« Toi » est un enfant placé dans une famille d’accueil de l’âge de quatre mois à l’âge de dix ans, quand de graves troubles du comportement finissent par l’éloigner des seules personnes ayant un lien affectif avec lui. Après le départ de l’enfant, l’absence conduit à l’écriture d’un premier ouvrage, »TOI Avril 2016, l’exil ». Ce dernier nous mène jusqu’en décembre 2017. Puis, les rencontres avec l’enfant, autorisées par les services sociaux, sont d’une telle intensité émotionnelle que l’écriture d’un second ouvrage devient une évidence : « TOI Février 2018, du parloir vers la liberté… » Celui-ci nous conduira jusqu’en août 2019.

 

 

Avis :

Il y a un peu plus d’un an, j’avais lu « TOI Avril 2016, l’exil ». Ce livre m’avait profondément touchée, car il racontait le parcours du combattant que Thierry et son épouse, Sylvie,  menaient sans relâche. Famille d’accueil : ils ont élevé et choyé l’enfant « Toi ». Du jour au lendemain, ce couple a dû faire face à l’impensable, à l’inacceptable… Et pourtant, c’est arrivé…

L’existence de cette famille aimante et dévouée a basculé, laissant un jeune garçon de dix ans dans le désarroi, le chagrin et l’abandon. Avant que ce drame ne se produise, Thierry et Sylvie ont demandé du soutien et de l’aide à maintes reprises auprès des services concernés. Mais leurs démarches pour le bien de l’enfant n’ont jamais été entendues !

Dans ce second volet, l’auteur nous rappelle que le combat continu. Certes, au fil des mois, des petites avancées permettent de garder espoir. Pourtant, au regard de tout ce qui a été entrepris peut-on être satisfait de ce qu’ils ont obtenu ?

Dans un premier temps, ils ont pu revoir l’enfant de façon très sporadique sous droit de visite médiatisé. Puis, ils ont fini par obtenir l’autorisation de garder « Toi » quelques heures, seuls, sans surveillance . À présent, ils peuvent l’accueillir chez eux, une journée, un week-end…

Quelqu’un s’est-il demandé ce que cela signifiait aux yeux d’un enfant de douze ans ? Il souffre de troubles du comportement, mais est-ce une raison pour le priver d’amour ? Risquer de lui faire perdre davantage l’équilibre fragile sur lequel il surfe en permanence ? Ont-ils pensé à la souffrance de sa nounou ? De son père d’accueil ? Et de leurs enfants légitimes ?

Dans ce second opus, l’auteur rassemble leurs moments de complicité, le bonheur qu’ils éprouvent lorsqu’ils sont réunis. Mais aussi le sourire radieux qui se dessine sur le visage de cet enfant et les mots d’amour spontanés qu’il leur confie quand ils se retrouvent « en famille ».

Malheureusement, tout n’est pas si simple. Nous ne comptons plus le nombre de fois où les droits de visite sont annulés, sans aucune véritable explication. Les périodes où « Toi » est contraint d’effectuer des séjours en hôpital psychiatrique. 

Les services concernés ont-ils seulement envisagé d’offrir à ce jeune garçon la chance de regagner SON foyer ? Un environnement stable avec un suivi ne serait-il pas la vraie solution ?

Thierry nous offre un témoignage bouleversant à travers ce petit journal de bord dans lequel il crie tout son amour pour cet enfant. Sans parler de la douleur incommensurable qui le submerge durant son absence, et la tristesse qui l’étreint chaque jour en pensant à son avenir incertain.

Dans cet ouvrage, vous y trouverez des poèmes, des dessins, tous les souvenirs précieux que Thierry peut rassembler en de rares occasions.

Malheureusement, vous constaterez que son cas n’est pas isolé, car il a pu recueillir d’autres témoignages assez similaires à leur situation.

En refermant ce livre, j’ai ressenti de la tristesse, mais aussi de la colère face à tant d’incompréhension et d’injustice.

Un témoignage qui prend aux tripes et ne nous lâche pas.

Un cri d’amour VIBRANT et DÉCHIRANT d’un homme qui continuera la bataille, tant qu’il n’aura pas l’assurance que « Toi » obtienne une qualité de vie descente comme tout un chacun !

Je rappelle que tous les bénéfices des ventes de ses deux ouvrages seront reversés à « Toi »

N’hésitez pas à vous procurer ses deux livres. Vous découvrirez un univers souvent méconnu du grand public.

Un récit poignant que je conseille vivement.

 

 

Extraits et citations :

« Donc nous passerons deux mois et demi sans se voir, je m’interroge, où est la stabilité dans tout ça ? »

 

« Lorsque tu seras adulte, accepteras-tu que je t’accompagne pour regarder le monde avec nos yeux d’enfants ? »

@Thierry Carles

Note : 5/5

Lien vers Amazon cliquez ICI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s