Namathée : Le cycle des acmènes tome 1 de Florent Bainier.

Auteur auto-édité.

 

519MHEbushL._SX331_BO1,204,203,200_

Catégorie : Fantasy.

 

 

Résumé

« Namathée » est un roman d’action et d’aventure, une saga épique à l’âge du bronze relatant la quête initiatique d’un homme qui a tout perdu et doit tout reconquérir. L’histoire s’inspire d’événements marquants de l’antiquité comme la guerre de Troie ou l’épopée d’Alexandre le Grand, de diverses mythologies développées par des civilisations brillantes, et fait appel à des croyances millénaires de l’humanité.

Arcan a perdu la mémoire, et aurait perdu la vie s’il n’avait pas été sauvé au cœur du désert par une troupe de soldats venus de Namathée. Envoyés par la prêtresse du Temps, ils appartiennent à un peuple millénaire, protégé depuis toujours par les dieux. Mais leur roi est mort, et les signes divins désignant son successeur tardent à se manifester. Autour du royaume, les armées ennemies se font menaçantes, et convoitent les richesses de ses terres. L’empire sarthe, les tribus nomades oughares, et les mercenaires lorestiens se liguent afin de s’en emparer. Arcan devra apprendre à déchiffrer ses rêves prémonitoires pour tenter d’empêcher l’anéantissement de ceux qui l’ont aidé, et enfin découvrir qui il est.

 

 

Avis :

Je remercie Florent Bainier de m’avoir confié son service presse. j’avoue être sortie de ma zone de confort de lecture, car le résumé promettait une aventure propice à l’évasion et à l’action.

Dès les premières pages, j’ai été intriguée par cet homme sorti d’on ne sait où, devenu amnésique. Avouons que le suspense était déjà bien présent. L’auteur nous plonge dans un univers qui nous déconnecte complètement de notre réalité afin de nous embarquer dans une épopée menée tambour battant.

Notre inconnu sera sauvé par des soldats de Namathée in extremis. Sans leur intervention, l’homme n’aurait jamais survécu. Son sauvetage est-il vraiment dû au hasard ? Cet étranger est certainement voué à un destin hors du commun. Qui peut l’affirmer ? La grande prêtresse du Temps de Namathée aurait-elle eu des visions ? Où fait des rêves prémonitoires ? Dans tous les cas, personne ne met sa parole en doute. Le peuple a perdu son roi depuis quelque temps déjà. De nombreux ennemis veulent s’emparer de ce territoire et régner en maître. Le temps presse, car le jour venu la bataille sera rude et sans aucune pitié.

Notre étranger sera rebaptisé Arcan. Farourgh, la grande prêtresse du Temps voit en ce dernier leur sauveur. Celui capable de prendre les commandes du peuple et d’empêcher les traîtres et les individus jaloux à l’esprit vengeur de s’emparer de leur territoire. Bien évidemment, il devra  s’associer à un groupe d’hommes pour mener à bien sa mission.

Le poids qui repose sur les épaules d’Arcan est énorme. Cependant, notre héros à une dette, il leur doit une fière chandelle. Grâce à eux, il est sorti sain et sauf d’une situation qui l’aurait menée à une mort certaine.

Partout autour du royaume, les ennemis s’organisent pour convoiter leurs richesses et les anéantir. Les futurs assaillants sont nombreux et le danger et l’incertitude alourdissent l’atmosphère d’heure en heure.

Nous trouvons les sarthe, les tribus nomades oughares et les lorestiens. Chacun y voit une opportunité à ne pas manquer. Ils sont gouvernés par un désir de vengeance et une soif de pouvoir inébranlable.

Des complots sont orchestrés, des plans de bataille sont savamment étudiés. Les Namathéens seront-ils aptes à déjouer les pièges tendus ? Parviendront-ils à résister et à empêcher le pire de se produire ?

Au fil du récit, Florent Bainier nous dévoile des évènements de la plus haute importance. Progressivement, les zones d’ombres disparaissent et les pièces du puzzle se rassemblent. Et si la réalité était encore plus sombre que nous l’imaginions ?

Nous sommes happés dans un monde hostile. L’histoire s’inspire de faits marquants datant de l’antiquité, mais aussi d’un certain nombre de croyances faisant référence à la mythologie.

L’auteur nous offre une intrigue brillamment orchestrée, sans oublier un sens du détail aiguisé. Il nous fera vivre des moments intenses où les batailles seront effroyables. Nous assisterons à des affrontements de corps à corps, des têtes tomberont et du sang coulera.

Entre temps Arcan blessé effectuera un voyage hors du commun. Cette expérience inattendue lui permettra-t-elle d’obtenir des réponses aux nombreuses questions qui le tourmentent ? Verra-t-il dans ce signe du destin la solution à adopter pour remporter cette guerre acharnée ?

Nous sommes propulsés dans un univers où se mélange : prophéties, visions prémonitoires et autres phénomènes qui interpellent. Nous aurons également l’occasion de croiser des animaux emblématiques comme un tigre blanc, des aigles, des serpents, des chiens d’attaque.  Auront-ils un rôle à jouer ? Afin de sauver leur terre, le peuple de Namathée pourra-t-il compter sur un coup de pouce de la part des dieux ?

Ce roman comporte de multiples rebondissements. Les dangers, le suspense, l’incertitude et l’action nous tiennent en haleine. Les affrontements font rage ! Jusqu’au bout, l’issue reste incertaine.

Un bon voyage en territoire hostile.

Montées d’adrénaline et frissons garantis.

 

 

Extraits et citations :

« Aujourd’hui la donne avait changé, les Namathéens était sans roi, et cette faiblesse allait précipiter leur fin. »

 

« Les pires anticipations d’Arcan étaient en train de se réaliser, et il ne pouvait rien faire. Rageant et frustrant. »

 

@Florent Bainier

Note : 4/5

2 commentaires sur “Namathée : Le cycle des acmènes tome 1 de Florent Bainier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s