Aeterna Noctis de Ted Schweik

 

 

41MeuhaqxiL

Catégorie : Thriller.

 

 

Résumé

Alexis, rédacteur et animateur radio passionné d’hard-rock, fait l’objet de menaces et doit se plier aux directives d’un mystérieux individu…

Rédacteur d’un webzine et animateur radio d’une émission de hard-rock, Alexis fait la connaissance de la belle Anna et envisage de passer avec elle le plus bel été, entre amour et visite de la Côte d’Azur. Parallèlement, un groupe de Black-Metal désire absolument qu’il assiste à l’une de leurs répétitions, lui promettant un show dont il se souviendrait. Bientôt de cruelles menaces vont peser sur le jeune couple, obligeant Alexis à suivre d’étranges directives provenant d’un mystérieux Evil Messenger. Voyant sa vie basculer tandis qu’il tente d’en percer les codes, Alexis se heurte à des souvenirs douloureux qui ne veulent pas remonter à la surface. Confronté au machiavélisme et à l’horreur, il s’enfonce peu à peu dans une quête morbide qui l’entraînera malgré lui sur les traces d’un passé obscur.

Anna et Alexis pourront-ils se sortir de ce traquenard machiavélique et morbide ? Ce thriller cruel palpitant vous fera découvrir les conséquences d’un passé obscur.

 

 

Avis

Je remercie Ted Schweik de m’avoir confié son service presse. Il y a peu de temps, j’ai lu « Clémence », son autre thriller dont j’avais aimé l’histoire. Aussi, il me tardait de découvrir celui-ci. La couverture est éloquente et le résumé confirme que nous allons entrer dans un univers sombre, voire macabre.

Nous faisons la connaissance d’Alexis, rédacteur d’un webzine et animateur radio d’une émission de hard rock. C’est avec Vincent, son ami, qu’il s’occupe de la programmation de musiques diffusées en direct.

Depuis quelque temps, Alexis a entamé une relation avec une certaine Anna. Toutefois, ses études l’ont contrainte à s’éloigner de lui, mais ils projettent de passer de belles vacances ensemble sur la Côte d’Azur. En attendant, notre animateur poursuit sa routine habituelle.

Jusqu’au jour où ce dernier reçoit un mystérieux SMS signé Evil Messenger. Bien qu’il s’interroge sur la provenance de cet étrange message, il s’efforce de ne pas y prêter trop d’importance. S’agit-il d’un canular de mauvais goût ?  D’un individu dérangé ? 

Prudence, les menaces deviennent de plus en plus fréquentes et inquiétantes ; d’autant plus qu’une autre énergumène se faisant appeler l’Undertaker intervient en plein coeur d’une émission en direct et exige de parler à notre animateur.  Vincent interrompt la communication au plus vite, néanmoins l’atmosphère s’alourdit considérablement et la peur commence à envahir les esprits.

Alexis est en proie à de véritables cauchemars. Il se réveille très souvent au bord de la panique, en sueur. Ce garçon n’a pas eu une vie facile, mais il pense s’en être bien sorti.  Certes, il fréquente souvent les bistrots et a un faible pour la bière.  Que signifient toutes ces manifestations déstabilisantes ? Aurait-il écrit un article désobligeant dans son webzine ? Evil Messenger et l’Undertaker sont-ils complices ? Ou bien s’agit-il d’une seule et même personne ?

Au fil du récit, notre victime réalise que ce n’est pas une mascarade. Tentatives d’intimidation, chantage, menaces… La peur n’évite pas le danger et notre animateur entame une véritable descente aux enfers.

Le voilà lancé dans un  jeu de piste impitoyable. Parviendra-t-il à sortir de cet engrenage infernal ? Ses doutes et sa terreur prennent de l’ampleur lorsqu’il comprend que le ou les êtres qui se cachent derrière leurs écrans sont prêts à tout pour assouvir leurs désirs de vengeance.

Ted Schweik nous entraîne dans une course contre la montre. Une tension redoutable monte crescendo et les évènements tragiques se multiplient. Le suspense bat son plein et les rebondissements pleuvent à la pelle.

Alex doit absolument regrouper les indices qu’il reçoit pour tenter de percer le mystère. Sera-t-il apte à rassembler les pièces manquantes concernant son passé ? La réponse se trouve-t-elle enfouie dans les tréfonds de sa mémoire ?

Le compte à rebours est enclenché… Chaque minute compte… La question qui hante tous les esprits est la suivante : n’est-il pas trop tard ?

L’auteur nous offre un récit palpitant et un final époustouflant.

Un thriller noir, angoissant et addictif.

Montées d’adrénaline et frissons garantis.

Accrochez-vous, cette lecture vaut le détour !

Une belle réussite.

Bravo !

 

 

Extraits et citations :

« Coincé dans ce paradoxe, il réfléchissait à toute vitesse, sans trouver le moindre embryon de solution à son équation. »

 

« Pourquoi le numéro 50 l’interpellait-il autant ? »

 

@Ted Schweik

Note 5/5

 

Lien vers Amazon cliquez ICI

 

Un commentaire sur “Aeterna Noctis de Ted Schweik

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s