Médecine 2e année, amour, coloc et stéthoscope de Fanny Gayral.

 

51qakeFc6lL._SX343_BO1,204,203,200_

Catégorie : Littérature et fiction pour adolescents.

 

 

Résumé

Après une année de révisions intenses, Célia vient de réussir le concours de 1re  année de médecine. Elle s’installe en coloc avec deux amies et commence un stage à l’hôpital dans un service de chirurgie. Là, elle découvre le travail des aides-soignantes, des infirmières et elle descend au bloc pour la première fois. Quand le chirurgien lui propose un poste d’aide-opératoire, Romain Rodiac, fils d’un professeur réputé de l’hôpital, intervient. Lui aussi est intéressé…

 

 

Avis :

Ce roman est venu depuis peu de temps agrandir ma pile à lire. Ce genre littéraire correspondait à l’envie du moment. Aussi, je n’ai pas hésité à me plonger dans le quotidien d’un petit groupe d’étudiants en médecine. L’auteure nous ouvre les portes de cet univers à la fois fascinant et terriblement difficile. Elle y abordera différents sujets avec habileté.

Nos heureux élus ont réussi avec brio leur passage en deuxième année de médecine. Nous faisons la connaissance de Célia, Olivia, Charlotte, Pablo, Baptiste et Romain, nos protagonistes. Certains vivront en colocation afin de limiter les frais, mais aussi pour profiter des bons moments entre amis. Tandis que d’autres seront contraints d’accepter des jobs d’appoint pour arriver à subvenir à leurs besoins.

Eh oui, tout ce petit monde ne part pas sur le même pied d’égalité. Ils devront s’organiser au mieux pour parvenir à braver ce chemin semé d’embûches qu’ils ont emprunté.

En effet, cette année sera décisive et beaucoup de questions envahiront leurs esprits. Sont-ils vraiment prêts à endosser une carrière aussi difficile ? Seront-ils aptes à répondre à ce que l’on attend d’eux ? Ont-ils pris les bonnes décisions ?

La colocation est bien souvent la solution idéale. Pourtant, vivre en collectivité même entre amis n’est pas toujours aussi idyllique que nous pouvons l’imaginer. Les défauts et petites manies des uns peuvent vite se répercuter sur l’humeur des autres…

Fanny Gayral nous offre un récit où l’humour, l’amitié, l’amour et l’entraide sont omniprésents. Sa plume est fluide, et elle possède un bon sens des réparties.

Au fil des pages, nous vivrons au même rythme que nos protagonistes. Nous assisterons à leurs premiers pas dans les domaines qu’ils affectionnent. Les difficultés auxquelles ils sont confrontés. N’oublions pas qu’ils évoluent dans un univers où il n’y a pas de place pour les faibles. 

Chacun devra puiser dans ses propres ressources pour dominer sa peur. Ils connaîtront des joies, des satisfactions personnelles, mais immanquablement des échecs parfois cuisants. Pourtant, l’amitié et l’entraide ne faibliront pas. 

Dans cette lutte acharnée que représentent les études de médecine, parviendront-ils à laisser une place à l’amour ?

Une lecture agréable,  des personnages  hauts en couleur et attachants.

Un roman intéressant et divertissant à souhait.

 

 

 

Extraits et citations

« Les gens s’agitent, s’énervent pour des broutilles. J’ai l’impression que je vous la vie différemment, au fil du stage à l’hôpital. Je réfléchis à ce qui compte vraiment. »

 

« Tu es brillant, Pablo, quoi que ton père en dise. Tu es généreux, patient, courageux, je le sais parce que j’ai passé beaucoup de temps avec toi. »

 

@Fanny Gayral.

Note : 4/5

 

Liens vers Amazon cliquez ICI

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s