Prévisions de lectures mois d’avril 2020

 

Prévisions mois d'avril

Les résumés

 

Owen de Matthieu Biasotto.

Elle a le cœur sur la main. Il a horreur de la pitié. Elle fuit son passé, il court après la vérité.

Quittant Blackburn pour Liverpool, Molly souhaite oublier l’enfer et se faire discrète dans un quartier BCBG. Un petit coin de paradis avec une jolie vue sur un parc et le musée. Elle n’aspire qu’à se reconstruire dans cet appartement tout juste acheté. Nouvelle adresse, 20 ans de crédit pour une nouvelle vie, loin des problèmes. Mais c’est sans compter sur ce mystérieux SDF qui joue de la guitare un peu trop fort en bas de chez elle…

Sa voix rauque et suave ne compense pas son caractère de cochon, Owen ne se mélange jamais aux autres, il n’a confiance en personne. Dans ce parc, il ne lui reste que son obsession du rangement, sa fixette sur la propreté et la musique. Faire hurler les cordes de sa Gibson, toutes les nuits, pour nourrir les remords de ceux qui lui ont tout pris. Owen connait les responsables de sa chute, il n’a qu’un but, retrouver son ancienne vie. Y parvenir ne semble pas facile, surtout avec cette nouvelle voisine dans les pattes, un peu trop ravissante. Un peu trop gentille. Un peu trop tenace…

Molly pourra-t-elle composer avec ce sombre inconnu bruyant ? Owen se laissera-t-il apprivoiser par cette femme au passé trouble ?

 

F.L.I.C – 1 – Implosion d’Abby Soffer.

orte

oyale

ntuitive

harismatique.

Voilà quatre mots qui décrivent l’impétueuse inspectrice Ashley Johnson. Ajoutons à cela un instinct inné pour flirter avec le danger, un sens de la répartie acéré, et nous obtenons un cocktail explosif.

Pourtant, derrière cette solide façade, Ash cache une blessure profonde. Comment construire un présent lorsque le passé n’est que néant, vide de tout souvenir ?

Au cœur de ses enquêtes criminelles, prête à tout, même à se perdre, qui pourra l’empêcher de voler en éclats ?

Laissez-vous surprendre par Ashley, une femme d’exception qui vous fera passer du rire aux larmes, de l’amour à la haine, à travers sa quête de justice et de vérité.

 

Il y a toujours un coin de ciel bleu de Françoise Le Meur.

Anna travaille dans la recherche océanographique à Brest. Mariée à un médecin généraliste et mère de deux enfants, sa vie s’écroule lorsqu’elle perd brutalement son mari.

S’ensuit une longue période de détresse, de repli sur soi et de doute au cours de laquelle Anna, pas à pas, avance sans s’en douter, vers le trésor des trésors, elle-même.

Il faudra un surprenant cadeau pour qu’Anna prenne enfin conscience de son véritable bonheur. Vivre chaque instant intensément.

Et ainsi, accéder à une renaît-sens !

Ce livre raconte le développement personnel d’une femme aimante et attentive aux autres mais qui avait oublié de l’être avec elle-même.

 

Spirale interdite de feedric Huginn.

Inutile de lutter. Vous n’en sortirez pas victorieux.
Nul ne peut s’enfuir de lui-même.
Que vos désirs soient purs, pervers ou dépravés, il sont à l’origine de ce que vous êtes.
Votre raison d’exister.
Qui aime jouer. Jouera. Qui aime tuer. Tuera. Qui aime l’argent, le pouvoir et les enfants…
Spirale interdite, quand la mort est la seule issue.

Genre : Thriller – Roman noir

Avertissement : Certaines scènes pourraient choquer les âmes sensibles.

Synopsis :
Il était perdu… Elle se trouvait à bout.
Le destin les a rapprochés pour le meilleur et pour le pire…
Leur vengeance sera sans pitié, mais une terrible menace les poursuit désormais.
La lutte sera sans merci. La mort est la seule issue.
Spirale interdite… Inutile de lutter. Vous n’en sortirez pas victorieux.

 

Sous ton paillasson d’Isabelle Bergi.

Une intrigue à la fois, drôle et tendre d’amour et d’amitié. Quatre femmes divorcées, enseignantes, quadragénaires nous livrent leurs émotions, ressentis et commentaires sur la difficulté de trouver « l’âme soeur ». Elles nous transportent dans le monde intime des confidences féminines, d’anecdotes croustillantes, de situations cocasses, sans jamais tomber dans la caricature. Des personnages aux caractères bien trempés, pour certaines, plus discrets pour d’autres. Line : introvertie, sérieuse, consciencieuse, qui ne veut pas laisser d’homme entrer dans sa vie, tant que ses filles ne sont pas indépendantes. Jeanne : pétillante, immature qui vit une passion amoureuse aussi forte que destructrice. Véro : femme maîtresse qui enchaîne les aventures masculines sans lendemain, jusqu’au jour où ? Claudie : râleuse, un soupçon grivoise, énergique qui va perdre pied dans le tourbillon de l’amour.

 

Don’t go back – Les enfants de la douleur de Thaïs L.

Âmes sensibles, s’abstenir

Elle était ma moitié, j’étais la sienne.

Enfants sacrés de notre communauté, nous pensions notre destinée bientôt scellée pour vivre enfin notre relation au grand jour. Mais face à l’horreur, elle m’a abandonné ! Je la retrouverai, coûte que coûte, quitte à y consacrer le reste de mon existence, je la convaincrai de respecter ses engagements, de gré ou de force.

Il était mon oxygène, j’étais son âme sœur.

La Cérémonie censée nous réunir a marqué nos corps de manière indélébile. Je me suis échappée, j’ai fui pour survivre, pour vivre… J’espère que jamais il ne me retrouvera, que jamais plus je ne serai confrontée à ce terrible et ignoble secret qui a fait de notre enfance, de notre histoire, un abominable mensonge.

 

La réserve de Claytone Carpe.

Deux créatures incompatibles – l’un vampire, l’autre humaine – se retrouvent à coexister suite à un instant d’égarement : le prédateur épargne sa proie.

Maéva embrasse alors un monde tout droit sorti des contes (pas vraiment roses) et James découvre qu’il n’est pas forcément déplaisant d’être autre chose qu’un individualiste méprisant.

Les circonstances mèneront nos héros à fuir en catastrophe une dangereuse firme. Ils seront obligés – pour sauver leurs vies – de faire des choix hasardeux aux répercussions macabres, mais qui leur permettront de découvrir qui ils sont vraiment.

 

La tresse de Laetitia Colombani.

Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.

Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.

Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.

Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.

Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s