Jalouse, moi ? Pourtant, j’ai une vie passionnante ! d’Alice Nevoso.

Auteure auto-éditée.

 

418GS6zIkSL

Catégorie : Feel Good.

 

 

Résumé :

Clara a 38 ans, un bouledogue nommé Pharaon, et un travail de comptable dans une société qui vend des frigidaires. Elle aime les jeux de grattage, le dessin, les vêtements à paillettes et les hommes aux yeux clairs.
Aux yeux de ses parents, elle a raté sa vie puisque :
1/ Elle n’a jamais visité Prague ni Riga…
2/ Elle a rompu avec son petit copain et ne peut pas avoir d’enfants.
3/ Elle n’est pas propriétaire de son logement (avec un père agent immobilier, ça fait désordre !)

La sœur de Clara, elle, est une beauté volcanique qui foudroie tous les hommes et qui a tout réussi dans la vie : ses études, sa carrière et même son divorce.
Depuis son adolescence, Clara a un rêve : devenir dessinatrice de bande dessinée et entrer dans le cercle très fermé des artistes. Quand elle s’inscrit à un atelier de bande-dessinée, elle rencontre Bastien, un séduisant brun aux yeux clairs. Mais sa sœur, encore une fois, se dressera devant son chemin.
Clara parviendra-t-elle à assumer son côté artiste et glamour et osera-t-elle enfin être heureuse ?

 

 

Avis

Je remercie Alice Nevoso de m’avoir confié son service presse. La quatrième de couverture semblait correspondre à mon envie du moment. Une histoire drôle, légère  et agréable reste un très bon moyen d’évasion. Aussi, je n’ai pas hésité une seconde à plonger dans le quotidien de Clara.

Notre héroïne est comptable dans une entreprise qui vend des frigidaires. Nous ne pouvons pas dire qu’elle nage dans le bonheur ! Un lourd complexe d’infériorité a tendance à lui pourrir l’existence et l’empêche d’avancer. Victime de nombreuses névroses, elle se complaît dans un quotidien sans surprises.

Pourquoi ne cesse-t-elle pas  de se comparer à sa soeur, Margot ? Rien qu’en évoquant son prénom, notre héroïne souffre. Clara est naïve, maladroite, rêveuse… Elle partage sa vie avec Pharaon, son chien qui lui apporte toute l’affection possible, mais le temps n’est-il pas venu d’espérer un avenir meilleur ? Pour cela, il faudrait que Clara se prenne en main afin de changer le cours de son destin.

Cependant, à force de se dénigrer en est-elle encore capable ? Trouvera-t-elle le ressort nécessaire pour réaliser son rêve ? En effet, même si elle manque d’ambition le projet de devenir créatrice de bande dessinée lui tient à coeur. Ne serait-ce pas l’occasion de provoquer des rencontres, voire celle qui bouleversera son quotidien ? À 38 ans, n’a-t-elle pas le droit à une seconde chance ? Il n’y a pas d’âge pour trouver l’amour, encore faut-il s’en donner les moyens…

Notre héroïne croisera le chemin de Bastien, mais les nombreuses barrières qu’elle a érigées autour d’elle ne risquent-elles pas de fausser la donne ? Clara a la fâcheuse tendance de s’inventer des histoires, en gros elle se fait des films… Parviendra-t-elle à revenir dans la réalité avant qu’il ne soit trop tard ?

De nombreuses questions polluent l’esprit de cette trentenaire qui nous semble souvent « irrécupérable ».

Alice Nevoso nous offre un récit léger et facile à lire. Elle ne manque pas d’humour et le place à bon escient. Sa plume est fluide et authentique, une qualité que j’apprécie énormément.

Cependant, je dois reconnaître que mon avis est mitigé. En effet, j’ai eu du mal à adhérer à ce style d’humour décalé, voire un brin déjanté. Et cela a entravé la progression de ma lecture.

D’autre part, la passivité et la nonchalance de Clara m’ont parfois énervée ! J’ai eu envie de lui secouer les puces pour la forcer à avancer.

Je tiens à préciser que ce ressenti n’engage que moi. Cela prouve une fois encore que les goûts et les couleurs ne se discutent pas.

Je vous invite à découvrir ce roman afin de forger votre opinion.

 

 

Extraits et citations :

« Mais elle ne comprend donc pas que je ne suis pas libre ? Je suis empêtrée dans des liens familiaux toxiques ! »

 

« — Tenez, chère Clara, je vous laisse notre magazine, dit-elle en faisant passer sous sa porte sa fichue gazette. Il y a un article très intéressant qui retiendra toute votre attention, j’en suis sûre : Seule et désespérée ? N’ayez pas peur Jésus comble tous les vides. »

 

@Alice Nevoso

Note 3/5

Lien vers Amazon cliquez ICI 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s