Le vieil homme et moi de Luca Tahtieazym.

Auteur auto-édité.

 

xcover-5287

Catégorie : Feel Good.

 

 

Résumé :

Quand un vieil homme bougon et solitaire s’installe en face de chez eux avec sa grande gueule et ses bouteilles de muscadet, Charlotte et son fils Valentin, poussés au bord de la rupture par une succession d’embûches, voient leur existence bouleversée.

Entre l’ours mal léché au grand cœur et ses voisins, une amitié aussi forte qu’inattendue va se tisser, leur prouvant à tous que rien n’est jamais écrit et que le bonheur appartient aussi à ceux qui n’y croient plus.

 

 

Avis

Je remercie Luca Tahtieazym de m’avoir confié son service presse, mais aussi pour sa confiance renouvelée. La quatrième de couverture m’a interpellée. En effet, cette lecture correspondait à mon envie du moment.

J’ai  lu quelques thrillers de cet auteur que j’ai beaucoup aimé. Ici, Luca change de genre pour nous offrir une histoire où les émotions coulent à flots.

Nous entrons dans l’existence de Charlotte, la trentaine, et de son fils, Valentin, tout juste âgé de 9 ans. Ces deux êtres meurtris par les aléas du destin tentent d’avancer, malgré de nombreux obstacles qui se dressent devant eux.

Cette mère de famille se bat sans relâche pour sauver le domaine familial, mais nous devons reconnaître qu’une jeune femme seule devient vite la proie d’individus sans aucun scrupule qui useront de leurs pouvoirs pour la forcer à lâcher prise.

Pourtant, lorsque Jules vient s’installer dans une vieille bicoque pratiquement en ruine à côté de chez eux. Charlotte et son fils sont loin de se douter que cet ours mal léché, ce vieux bonhomme solitaire, s’apprête à leur apporter les moments de bonheur et de réconfort dont ils ont besoin.

Charlotte élève seule son jeune garçon et cet enfant manque de repères masculins.

À première vue, ces voisins n’ont rien en commun. D’ailleurs, Jules n’attire pas spécialement la sympathie. Ce vieil homme aspire à la tranquillité et ne refuse jamais un verre de muscadet.

Après une petite période d’observation, cet ermite se rend compte que Charlotte est dans une situation financière délicate. Certes, elle peut compter sur un jeune homme un peu benêt qui l’aide à entretenir ses terres, mais ce coup de main ne suffit pas.

Au fil des pages, ces voisins si différents apprendront à se connaître et à s’apprécier. Le vieil homme prendra sous son aile Valentin et lui enseignera beaucoup de choses utiles et ludiques. Quant à Charlotte, elle découvrira que Jules a le coeur sur la main, même s’il n’a pas beaucoup de moyens.

Une grande et belle amitié naîtra et se renforcera au fur et à mesure. Ensemble, ils formeront une belle équipe ! Le vieil ours mal léché se montrera sous un autre jour et ils prendront l’habitude de s’appeler par des surnoms emplis de tendresse. 

Du haut de ses 72 printemps, Jules prouvera à Charlotte et à son fils que le bonheur est accessible ; qu’après la pluie vient le beau temps. 

Cette mère dévouée recommence à croire en un avenir meilleur. Elle se projette même dans le futur. Oui, elle veut y croire. Elle se battra afin de sauvegarder ce domaine familial auquel elle tient plus que tout, malgré les menaces et les tentatives d’intimidation dont elle est encore victime.

Aujourd’hui, elle n’est plus seule. Charlotte peut compter sur le soutien de Jules. À son âge, il en a traversé des tempêtes et il conserve une certaine sagesse. Il refuse de se laisser aller à la fatalité.

Luca Tahtieazym nous dévoile progressivement les événements dramatiques que nos protagonistes ont dû affronter. Finalement, leurs parcours de vie sont loin d’être un long fleuve tranquille.

D’ailleurs, nous prendrons conscience qu’ils ont davantage de points communs que ce que nous pouvions imaginer.

Les personnages sont hauts en couleur, touchants, voire bouleversants. 

Une très belle histoire pleine de bons sentiments. 

L’auteur nous offre un final très émouvant.

Un hymne à l’amitié, à la tendresse, à l’entraide et à l’espoir.

Une pépite que je vous conseille vivement.

Un roman qui met du baume au coeur et qui nous renvoie aux valeurs essentielles de l’existence.

 

 

Extraits et citations :

« Les vieux cons bourrus comme moi, ça dit aux gens qu’on du chagrin qu’il faut pas qu’ils renoncent, qu’ils doivent s’accrocher, que la vie est une chienne. »

 

« Je vais vous dire ce que je pense, Jules… ou plutôt devrais-je dire messire… voilà ce que je pense : je crois que vous vous faites passer pour un vieux ronchon, mais en vérité, vous avez le coeur sur la main. »

 

@Luca Tahtieazym

Note : 5/5

Lien vers Amazon cliquez ICI

Un commentaire sur “Le vieil homme et moi de Luca Tahtieazym.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s