Hors limites de G.H. David et Laure Allard-d’Adesky.

41YR6C89NDL._SX319_BO1,204,203,200_Catégorie : Military romance.

 




Résumé :

Capitaine dans l’armée de l’air française, Charlotte est forte et fougueuse. Franchir le mur du son à bord de son avion, diriger des hommes, prendre des risques, ça ne l’effraie pas. Mais dans sa vie privée le simple fait de s’attacher à quelqu’un lui donne le vertige.
De son côté, Camille est empathique, attentionné, et s’investit pleinement dans son métier de sage-femme. Leur rencontre est magnétique, leur attirance immédiate. Subjugués l’un par l’autre, ils cèdent à une passion fulgurante.
Mais il n’y a pas que sur les champs de bataille ou dans les hôpitaux qu’on lutte pour survivre. Lorsque Camille, durement marqué par son quotidien devient incontrôlable, Charlotte doit repousser ses propres limites pour sauver leur relation et éviter de tout perdre.





Avis :

Je remercie City Édition, Laure Allard-d’Adesky et G.H. David de m’avoir confié leur service presse. Tout d’abord, je dois avouer que la couverture a attiré mon regard et le résumé m’a interpellée, car j’étais persuadée que cette lecture véhiculerait des messages percutants et importants. Eh bien ! Je ne croyais pas si bien dire.

Charlie est une femme de caractère qui a dû trouver sa place dans une profession où les hommes règnent en maître, mais elle peut être fière puisqu’elle a atteint le grade de capitaine ! Souvent en déplacement, elle ne s’est jamais véritablement attachée dans sa vie sentimentale. Elle préfère vibrer en prenant des risques et en évoluant dans les airs.

Pourtant, lors d’un retour de mission, elle fait la connaissance de Camille. Quelle n’est pas sa surprise quand elle découvre qu’il exerce la profession de sage-femme ! Une chose est sûre : nos deux protagonistes sortent de l’ordinaire.

Rapidement, ils vont ressentir le feu de la passion et ne pourront pas résister à cette attirance incontrôlable ! Ils se donneront l’un à l’autre sans réfléchir au lendemain.

Seulement, que se passera-t-il lorsque viendra le moment de se séparer ? Charlie sait qu’elle sera appelée à nouveau à partir à l’étranger dans le cadre de ses fonctions. Ces aléas ne lui ont jamais posé le moindre problème, mais cette fois parviendra-t-elle à vivre loin de Camille ?

Notre sage-femme adore sa profession, mais son quotidien n’est pas toujours de tout repos et certains jours sont plus éprouvants que d’autres. Difficile de rester de marbre quand il est confronté à des situations difficiles, voire dramatiques. Il le sait pertinemment, mais sera-t-il capable d’encaisser les coups durs indéfiniment ?

Nos tourtereaux seront-ils aptes à séparer amour et travail ? Résisteront-ils aux pressions qui accaparent leurs esprits ?

G.H. David et Laure Allard-d’Adesky abordent de nombreux sujets intéressants et parfois délicats avec beaucoup de justesse. Nous découvrons des êtres qui évoluent dans des métiers où il est difficile de se faire accepter puisqu’ ici les rôles sont inversés.

Comment Charlie et Camille parviendront-ils à faire un pied de nez aux idées reçues ? Nous prouveront-ils que finalement les métiers n’ont pas de sexe ?

Ils seront en proie aux doutes, à l’incertitude, mais l’amour qui les unit sera-t-il assez fort pour faire face à l’adversité ?

Les plumes et le style de G.H. David et Laure Allard-d’Adesky s’accordent parfaitement bien. Elle nous offre un récit qui nous ouvre les portes de la découverte et nous pousse à réfléchir sur de nombreux thèmes.

Des personnages attachants qui malgré leurs différends et le domaine dans lequel ils évoluent se complètent parfaitement bien.

Tous les ingrédients sont présents pour nous faire passer un très bon moment de lecture.

Les rebondissements et les émotions pleuvent à la pelle.

Un hymne à la tolérance, au courage et à l’espoir.

Un roman qui montre que l’amour n’a aucune barrière à condition de parvenir à dépasser ses limites.

Une belle réussite.

Bravo !





Extraits et citations :

« La porte se referme et dérobe l’attention de ma soeur, alors je pivote avec résignation. Seulement voilà, ce n’est pas ce à quoi je m’attendais. »


« On était mal ce soir-là, on était pas en état de réfléchir et tout ce qu’on avait pour nous tenir, c’était la panique et le sentiment que tout s’effondrait. »


« J’ai enfin compris que si je pouvais tenter de tout contrôler dans les airs, cela m’était impossible dans mon quotidien civil. »


@G.H. David & Laure Allard-d’Adesky.

Note : 5/5

Lien vers Amazon








 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s