Des bâtons dans les roues de Laura Ferret-Rincon.

Auteure auto-éditée.

Des bâtons dans les rouesCatégorie :  Young Adult.




Résumé :

Année de terminale, dernière étape avant le grand saut. Pour certains, le bac marque la fin d’une ère. Pour d’autres, c’est la promesse d’une liberté à venir. Héloïse et Deuni sont deux adolescents que tout sépare. Elle est française. Lui, finlandais. Elle s’épanouit dans le théâtre. Lui peine à s’exprimer en public. Elle est en fauteuil et heureuse. Lui combat ses fantômes intérieurs. Pourtant, leur rencontre fut une évidence. En cette époque charnière, ils ont un seul objectif : franchir la distance qui les sépare. Ce roman est la suite libre de « Comme sur des roulettes », il se déroule quelques mois après le premier tome.




Avis :

Je remercie Laura Ferret-Rincon de m’avoir confié son service presse, mais aussi pour sa confiance renouvelée. En effet, ce roman est la suite de « Comme sur des roulettes » que j’avais lue et beaucoup appréciée.

Héloïse est une jeune fille handicapée qui se déplace en fauteuil roulant. Son quotidien est un parcours semé d’embûches. Entre ses questionnements d’adolescente et un entourage qui la surprotège, elle s’efforce d’avancer coûte que coûte ! Lorsque dans le cadre de ses études, l’opportunité de s’essayer au théâtre lui est offerte, elle se lance dans l’aventure. Cette activité ludique va rapidement devenir une passion qui lui permettra de s’épanouir et de gagner en assurance. Dans le cadre d’un échange scolaire entre la France et la Finlande, elle fera la connaissance de Deuni. Les deux adolescents se rapprochent l’un de l’autre. Pourtant, chacun sait pertinemment que l’heure de la séparation viendra. En effet, à la fin du séjour, Héloïse rentrera à Bordeaux chez ses parents.

Dans ce second opus, nous retrouvons nos deux jeunes gens quelques mois plus tard. Contrairement à ce que nous aurions pu penser, nos deux protagonistes sont restés en contact quotidiennement grâce à la magie d’internet. Malgré tout, que peuvent-ils espérer ? Ils doivent faire face à de nombreux obstacles : la distance, la barrière de la langue, mais aussi le handicap et la façon dont il est perçu par certaines personnes.

Le temps passe, mais les parents d’Héloïse se montrent toujours aussi surprotecteurs. La jeune fille a soif de liberté et souhaite mettre tout en œuvre pour réaliser ses rêves ! En cette époque charnière, elle a bien l’intention d’affirmer ses choix en espérant que personne ne s’y opposera.

Dans ce récit, Laura Ferret-Rincon alternera les chapitres entre nos deux personnages. Ce procédé est efficace, car il nous permet de constater que Deuni possède l’usage de ses jambes, mais qu’il éprouve de grosses difficultés à communiquer. Il apparaît clairement qu’il n’a aucune confiance en lui et souffre d’un certain mal-être.

Héloïse envisage de continuer ses études supérieures à l’étranger, car la France offre le théâtre seulement en option. Cette alternative dérange notre lycéenne qui élabore un projet qui correspondrait mieux à l’avenir qu’elle veut emprunter.

La Finlande ne serait-elle pas la destination idéale pour poursuivre ses études ? Mais aussi pour se rapprocher du jeune homme qui fait battre son cœur ?

Le pari est osé, mais Héloïse n’a pas l’intention de laisser quiconque diriger son existence ! Malgré tout, la situation n’est pas si simple. Devenir autonome et commencer sa vie d’adulte, n’est-ce pas le désir de chacun d’entre nous ? Dans ce contexte, tout doit-être pensé, calculé, orchestré… mais rien n’est impossible.

En attendant ce changement de cap, nos tourtereaux auront-ils l’occasion de se retrouver ? Et de vivre ensemble sous le même toit, avec toutes les interrogations que cela pose ?

Notre héroïne parviendra-t-elle à redonner confiance à Deuni ? Découvrira-t-elle quels vieux démons le rongent et l’empêchent de s’épancher ?

Un événement dramatique viendra compliquer et remettre en question leur projet commun. Pourtant, l’espoir demeure !

L’auteure nous offre un récit authentique et sincère. Elle aborde des sujets délicats, voire tabous, avec justesse et délicatesse.

Un roman à lire sans modération.

Laissez-vous tenter en commençant par « Comme sur des roulettes » l’opus précédent.

Un hymne à la vie, à l’amour et à l’espoir.

Une histoire qui ouvre les yeux et le cœur.

Bravo et merci.





Extraits et citations :

« Mais l’arrivée de Santeri a tout bousculé. Matthias a vu chez lui un parents de substitution. Et plus il s’y attachait, plus je me montrais sauvage. »


« Merveilleuse, cette façon de parler de moi comme si je n’étais pas dans la pièce. »


@Laura Ferret-Rincon

Note 5/5

Lien vers Amazon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s