La prophétie de l’âge d’or : Tome 1 – Désolation de Néo Leuduc.

51eYMmZJbvL

Catégorie : Post-apocalyptique/Sicence-fiction.


Résumé :

Printemps 2200 : la guerre fait rage entre l’Afrique et l’Europe. La cause en est une sécheresse mondiale, conséquence du réchauffement climatique amorcé par les Hommes dans les années 2000. Dans un dernier élan désespéré, les Africains sur le point d’être anéantis plongent l’espèce humaine dans le chaos. 
Dans un monde désormais apocalyptique, les Hommes, menacés d’extinction, ayant perdu tout repère, doivent lutter contre l’adversité, les animaux sauvages et surtout leur propre cruauté.
Un petit groupe de survivants se lance dans une dangereuse quête à la poursuite d’obscures prédictions venues d’un autre âge afin de sauver ce qu’il reste de l’humanité. Un long périple à travers la France va confronter ces héros à leurs angoisses les plus intimes, révélant leur courage, leurs faiblesses, les obligeant à unir leurs différences face au désespoir et à la violence.

Et si tout ceci était vrai ? Et si notre avenir était déjà écrit ?





Avis :

Je remercie les Éditions du Saule de m’avoir confié ce service presse. J’avoue que malgré la crise sanitaire longue et difficile que nous vivons actuellement, je n’ai pas hésité à me lancer dans ce récit.

En 1544 nous faisons la connaissance de Michel de Nostradame, que nous suivrons avec beaucoup d’intérêt, à travers son parcours de médecin passionné. Son quotidien s’avérera extrêmement dangereux, mais ô combien passionnant ! Avant sa mort, il laissera une missive de la plus haute importance, qui conditionnera peut-être l’avenir du monde.

Dans les années 2000, le réchauffement climatique est amorcé par les hommes.

En 2200 : une sécheresse mondiale s’abat sur notre terre. La guerre fait rage entre l’Afrique et l’Europe ! Sur le point d’être anéanti, les Africains plongent l’espèce humaine dans le chaos.

Désormais, les survivants devront avancer sur une terre hostile, où tous leurs repères ont disparu. Comment croire en demain, lorsque le monde n’est plus que désolation ? Les rescapés seront-ils capables d’accorder leur confiance ? La situation ne s’y prête pas. Mais auront-ils le choix ?

Nous suivons donc un groupe d’hommes et de femmes, prêts à tout pour livrer bataille, dans l’espoir d’entrevoir le bout du tunnel.

Tristan Vasseur travaillait dans un zoo et connaissait chaque espèce parfaitement bien. Il était proche d’eux et entretenait même une grande complicité avec certains.

Mais à ce jour, qu’en est-il ? Ces êtres nés en captivité ont été modifiés et peuvent représenter un grand danger.


Tristan, accompagné de son fils, Sloan, s’entoure de compagnons d’infortune pour entamer un long et terrifiant périple. Le don unique qu’il possède lui permettra-t-il d’éviter les pièges qui se dresseront sur leur chemin ?

Nos rescapés feront des rencontres inattendues. Préféreront-ils se rassembler ? Où fuirent sans se retourner ? N’oublions pas que chaque mauvais choix peut causer leur perte.

Au fil des pages, l’auteur lève le voile sur certaines zones d’ombre et les pièces du puzzle commencent à se rassembler. La vérité éclate au grand jour et nous mesurons l’ampleur du cataclysme qui s’est abattu sur notre planète.

Néo Leuduc nous offre une intrigue palpitante, menée tambour battant. Il possède un sens accru du détail et dépeint parfaitement le calvaire que nos protagonistes sont amenés à subir. Les scènes sont parfois violentes, voire terrifiantes, mais le récit est ponctué d’humour et de joutes verbales rythmées, particulièrement appréciables. Ces ingrédients allègent considérablement l’atmosphère.

Des têtes tomberont et du sang sera versé, mais nos héros trouveront-ils des réponses aux nombreuses questions qui hantent tous les esprits ?

Dans ce chaos existe-t-il encore un espoir ?

Et si la réponse se trouvait ailleurs ?

Un roman captivant et percutant qui nous interpelle.

Nous ne pouvons pas nous empêcher de penser : et si c’était vrai ?

Vivement le tome 2 !





Extraits et citations :

« Mais après ce mirage apocalyptique, il devina une perspective d’avenir. Un avenir possible, mais à ce point ténu que le moindre détour le ferait basculer dans le néant. »


« Elle a tué l’être qu’elle aimait le plus au monde sans rien pouvoir y faire. Sa souffrance émotionnelle est en train de l’anéantir. »


« De quoi sera fait l’avenir de ces gosses, s’ils survivent sur deux ou trois ans de transition extrême qui nous attendent ? »

@Néo Leuduc

Note : 5/5

Lien vers Amazon


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s