T.O. de Claytone Carpe.

Auteure auto-éditée.


Couv T.O. SPCatégorie : Science-fiction/Aventure.




Résumé :

2534. Les siècles précédents ont connu guerres généralisées et destructions phénoménales, engendrant une fin du monde plutôt terrifiante et catastrophique pour les habitants de la planète Terre. Aujourd’hui, il n’y a plus d’hommes pour se battre. Des femmes, oui, des hommes, non. Ils sont tous morts durant le XXIIe siècle.
L’Ère Cruelle. C’est comme ça que nous l’appelons toutes. L’ère qui a fait de nous une moitié d’espèce et qui a changé la face du monde.

Les femmes cohabitent désormais avec les androïdes dans notre gigantesque cité, Brydie, aux tours si élevées que leurs flèches s’égarent fréquemment dans les nuées de passage.
Nos viriloïdes, à la pointe de la technologie, sont remarquables. Tellement réalistes qu’il est parfois difficile de se souvenir qu’ils ne sont que cela, finalement, des machines.
Mais, pas de crédit, pas d’androïde.
Si, en plus, vous êtes la risée de toute une génération de femmes, en vous distinguant de la masse par vos différences physiques, la vie à Brydie peut s’avérer pénible.

Moi, c’est Tahia Rogmaifer, Twaïla La Garce pour les intimes. Masseuse, le jour. Pilote de courses illégales, la nuit.
Ma vie a pris un drôle de tournant le jour où un viriloïde piraté, aux sublimes iris, a décidé de squatter mon appartement. À partir de là, ma vie n’a plus été qu’une succession d’emmerdes…





Avis :

Je remercie Claytone Carpe de m’avoir confié son service presse, mais aussi pour sa confiance renouvelée. La quatrième de couverture m’a interpellée, et je me suis empressée de commencer cette lecture, qui sans aucun doute, allait me réserver bien des surprises. Mais croyez-moi, j’étais loin d’imaginer qu’elle me fascinerait à ce point.

Nous faisons donc la connaissance de Tahia Rogmaifer, une jeune femme au caractère bien trempé. Cette dernière est masseuse le jour et se transforme en pilote de courses illégales, la nuit. Elle est alors surnommée Twaïla La Garce pour les intimes.

Nous sommes en 2534. Le monde que nous connaissions n’existe plus. Les siècles précédents ont connu des guerres généralisées et des destructions phénoménales entraînant l’apocalypse pour les habitants de la planète Terre.

Les hommes sont tous morts durant le XXIIe siècle, communément appelé l’ère Cruelle. Aujourd’hui, les femmes cohabitent avec des androïdes au cœur de Brydie, une cité aux tours élevées, régie par des dirigeantes assoiffées de pouvoir, qui n’hésitent pas à faire régner la terreur en cas de manquements aux règles strictes établies.

Les viriloïdes sont des robots à la pointe du progrès. Ils sont tellement sophistiqués et réalistes que nous oublions parfois que ce ne sont que des machines ! Cependant, tout se monnaye : pas de crédit, pas d’androïde.

Nous distinguons de grandes disparités dans la population. Les classes sociales les plus défavorisées vivent au niveau 1. C’est un lieu dans lequel il convient de ne pas traîner, car le danger y règne en permanence.

Tahia a une corpulence qui ne correspond pas à la norme et ses différences physiques l’obligent à subir les moqueries de toute une génération de femmes. Même si elle ne se laisse pas intimider, sa vie à Brydie s’avère compliquée.

Pourtant, le jour où T.O., un viriloïde piraté au regard ravageur, décide de squatter son appartement, sa vie se transforme en succession d’emmerdes. Attention, notre héroïne n’a pas l’intention de se berner par une vulgaire machine !


Néanmoins, Tahia est contrainte d’obéir à la Reine des bas-fonds qui l’oblige à effectuer une mission extrêmement dangereuse. N’ayant aucun moyen de refuser, elle devra rassembler tout son courage pour satisfaire sa commanditaire.

C’est en compagnie de son androïde piraté qu’elle se lancera dans un très long périple, où le danger, l’incertitude et la peur seront omniprésents.

Nos deux compères devront arpenter des chemins semés d’embûches, éviter tous les pièges et braver tous les obstacles.

Face aux épreuves qui les attendent, les liens entre T.O. et Tahia se resserreront-ils ? Sera-t-elle attendrie, voire attirée par cet androïde, profondément attachant, troublant et prévenant ? Rien n’est sûr ! La priorité est ailleurs…

Au fil du récit, les événements inattendus s’enchaînent à la vitesse grand V.

Notre héroïne fera des rencontres, l’une d’entre elles s’avérera vraiment déconcertante. Pourtant, notre guerrière émérite devra garder son sang-froid pour parvenir à atteindre son objectif.

L’auteure lèvera progressivement le voile sur un grand nombre de zones d’ombre. Les pièces du puzzle commenceront à se rassembler pour que la vérité éclate au grand jour.

Cependant, la réalité dépasse tout entendement ! Et de nombreuses questions hantent nos esprits.

Nos aventuriers choisiront-ils de changer leur plan initial ? Cette découverte sonnera-t-elle enfin comme une source d’espoir ? Où au contraire, sera-t-elle annonciatrice de mauvais présages ?

Claytone Carpe nous offre une intrigue époustouflante, menée tambour battant.

Tous les ingrédients sont là pour nous permettre un excellent moment d’évasion.

Les rebondissements et les émotions pleuvent à la pelle. Sans oublier l’humour fréquemment utilisé et toujours à bon escient.

Ce roman est un énorme coup de cœur.

Une pépite à ne manquer sous aucun prétexte.

J’ai adoré, tout simplement.





Extraits et citations :

« Les Soldats de l’Ordre, chargés du maintien de la sécurité et du respect des lois, arboraient tous des mines patibulaires, destinées à effrayer les femmes susceptibles — comme moi — de commettre des délits. »


« Je me mis à rougir aussitôt après avoir prononcé ces mots, que j’avais exprimés avec une telle véhémence qu’ils avaient tout droit l’air sorti d’une scène classée X. Et pour couronner le tout, T.O. se mit à rire à rire aux éclats avec une spontanéité qui me laissa un instant sans voix. »


« — Écoutez, Madame, j’ai eu une dure journée et je suis éreintée, j’ai donc d’autres priorité, là, de suite, que d’écouter les sarcasmes et les menaces d’une vieille folle handicapée d’être trop empâtée. »

@Claytone Carpes.

Note : 5/5

Lien vers Amazon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s