Red Eyed Killer de Julien L. Morain.

Auteur auto-édité.

Catégorie : Policier/Thriller.


Résumé :

REK n’a pas de visage. REK n’a pas d’âge. REK peut être n’importe qui. C’est avec ces informations que commence l’enquête de l’agent du FBI, Helen Park. Les victimes du tueur à l’oeil rouge ont toutes un point commun : un trou béant dans la tempe fait par une arme non identifiée. Pire encore, les meurtres sont diffusés en live sur internet, cantonnant les autorités dans un simple rôle de spectateur. Lorsque REK annonce qu’il prépare un grand changement pour l’Amérique, les investigations de l’agent fédéral prennent une toute autre tournure. Une course contre la montre s’engage alors pour découvrir quel est ce grand évènement et le stopper au plus vite. Ce qu’ignore Helen Park, c’est que REK voit tout, sait où et avec qui vous êtes. Vous n’échapperez pas à l’oeil rouge…


Avis :

Je remercie Julien L. Morain de m’avoir confié son service presse, mais aussi pour sa confiance renouvelée. La quatrième de couverture m’a conquise, car elle laisse présager un récit riche en mystères et en rebondissements. Il s’agit, ici, de son troisième roman et l’auteur nous prouve qu’il possède désormais plusieurs cordes à son arc, puisqu’il diversifie ses genres littéraires.

Deux grands sportifs d’Emory University sont assassinés dans des circonstances effroyables, tandis qu’un troisième survit miraculeusement à ses blessures, mais son état est très préoccupant. Aussitôt, l’enquête est confiée à l’agent du FBI, Helen Park, secondé par une jeune recrue, Christian Frankeens.

Le duo d’enquêteurs possède les informations suivantes : REK n’a pas de visage. REK n’a pas d’âge. REK peut être n’importe qui. Hélène et Christian parviendront-ils à s’entendre ? À former une équipe perspicace et performante ? Leur mission risque de s’avérer très complexe ! Ensemble, ils devront ruser pour déjouer les pièges tendus par REK, l’identifier et le mettre hors d’état de nuire. Certes, Christian débute, mais il ne manque pas d’esprit d’initiative et de motivation.


Dès le début du récit, Julien L. Morain plante le décor et donne le ton. Il nous plonge au cœur d’une intrigue passionnante, menée tambour battant. L’atmosphère s’alourdit et le suspense bat son plein !

Le tueur à l’oeil rouge utilise toujours le même Modus operantis. De plus, il se sert énormément de moyens technologiques et médiatiques pour briller sous les feux de la rampe et provoquer les autorités.
Que cherche-t-il à prouver ?

Cependant, le jour où REK annonce un grand changement qui bouleversera l’Amérique, l’agent fédéral, Helen Park sait que les investigations sont sur le point de prendre une autre tournure.

Le compte à rebours commence… Une véritable course contre la montre s’engage alors…

Le suspense, le danger et la peur hantent tous les esprits. Nous serons contraints de suivre de nombreuses pistes. Lorsque nous penserons avoir résolu la clé de l’énigme, un évènement inattendu viendra ébranler nos convictions et nos théories s’écrouleront comme un château de cartes.

Nous naviguons dans un univers hostile où les traîtres et les taupes peuvent s’infiltrer de partout ! La méfiance est gage de sûreté, car la menace qui gronde est implacable.

Nos agents parviendront-ils à démasquer notre tueur ? Seront-ils capables de déjouer les plans de REK en le poussant dans ses derniers retranchements  ? Mais attention, l’ennemi public numéro un est extrêmement intelligent et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Finira-t-il par commettre une erreur, une seule ? Les autorités sont sur les dents et attendent ce moment de faiblesse pour contre-attaquer.

Au fil des pages, Julien L. Morain lève le voile sur les zones d’ombre qui planent sur cette enquête et les pièces du puzzle commencent à se rassembler pour nous laisser entrevoir une vérité glaçante !

Le final est explosif !

Un roman captivant qui vous tiendra en haleine jusqu’au dénouement.

Frissons et montées d’adrénaline garantis !

J’ai passé un excellent moment de lecture.

J’ai vibré, j’ai tremblé, j’ai adoré !

Un conseil : foncez !



Extraits et citations :

« — Qu’est-ce qui a pu se passer dans votre vie pour que vous jouiez ce personnage froid et sarcastique ? »


« — Comme tu l’as vu partout, continua Whistler, REK a provoqué un magnifique chaos et ce chaos sert notre cause. Il nous a démontré le bienfait de ses actes. »


@Julien L. Morain

Note : 5/5

Lien Amazon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s