Tête de Grole de Catherine Lavaud.

Auteure auto-éditée.

Catégorie : Roman et littérature.


Résumé :

Deux destins brisés que tout sépare et pourtant, deux destinées qui se rejoignent dans une même quête. Julien, jeune voyou de 20 ans est déjà bien engagé sur la pente glissante : vols, escroqueries, rapines en tout genre… Dans quelques semaines, il intégrera l’une des plus puissantes bandes de sa ville, et passera à l’échelon supérieur : prostitution, drogue, jeux clandestins. Mais c’est sans compter sur le hasard qui au détour d’une rue lui fait rencontrer Tom, 7 ans, un curieux petit garçon, qui vit dans un monde à lui, et qui ne tarde pas à s’attacher à ce jeune voyou. Ensemble ils partiront à la recherche de la maman du petit garçon, disparue depuis six mois, et à la poursuite de la fameuse « toile à Gik » qui revêt tant d’importance aux yeux du petit garçon. Poursuivis par un gang, recherchés par la police, parviendront-ils à lever le voile de mystère qui recouvre cette énigmatique Toile à Gik ?

De la Charente à la Provence, ce livre nous entraîne dans des univers différents. Mais que trouveront-ils au bout de leur route ?Ce livre, c’est :
– les vents fougueux de l’Atlantique,
– l’écho des pluies d’automne- le murmure des feuilles de vigne dans les grandes plaines.

Mais c’est encore plus :
– le souffle du mistral dans les vieux oliviers,
– la chanson des cigales au sommet des grands pins,
– le parfum de la farigoule dans les montagnes,
– la couleur du ciel de Provence les soirs d’automne,
– l’aube d’un jour nouveau

Ce livre, c’est :
– Le Malabar Princess de la Provence…



Avis :

Je remercie Catherine Lavaud de m’avoir confié son service presse, mais aussi pour sa confiance. La quatrième de couverture m’a immédiatement conquise. Le récit laisse présager une histoire riche en enseignements et en émotions.

Nous faisons donc la connaissance de Julien, un jeune voyou de 20 ans, qui enchaîne les escroqueries en tout genre. Il surfe sur une pente glissante, et son existence est sur le point de basculer aux affres de l’enfer.

Peut-il encore faire marche arrière avant qu’il ne soit trop tard ? Rien n’est sûr, car l’espoir ne fait plus partie de son vocabulaire. Cependant, à cet instant, le jeune voyou ne se doute pas encore qu’un évènement inattendu va bousculer le cours de son destin. Pour le meilleur ? Ou pour le pire ?

Tom, 7 ans, est un petit garçon étrange, mais terriblement attachant. Depuis qu’il a rencontré Julien, il le considère comme son sauveur et le suit comme son ombre.

Le jeune homme devra faire des choix ? Fera-t-il les bons ? Tandis qu’un lien privilégié se tisse jour après jour entre les deux protagonistes. Les autorités sont plus que jamais sur les dents, et n’ont
pas l’intention de laisser filer leur fugitif. Les charges retenues contre lui s’accumulent, et le danger devient de plus en plus oppressant.

Pourtant, Julien ne lâche rien. Il a promis à l’enfant d’exaucer son souhait le plus cher. Aussi, il n’hésite pas à l’entraîner avec lui dans sa folle cavale, aux allures de quête initiatique.

Ensemble, ils franchiront de nombreux obstacles et devront éviter les pièges qui jalonneront leur parcours. Julien remuera ciel et terre pour obtenir les réponses aux nombreuses questions qui hantent son esprit.

Un homme, du nom de Jaume Costa, d’abord réfractaire, finira par leur offrir une aide efficace et précieuse. Notre jeune voyou sera-t-il capable de lui accorder sa confiance ? Acceptera-t-il cette main tendue ?

Ces deux êtres meurtris seront-ils aptes à trouver enfin le bonheur et la sérénité qu’ils méritent ?

Catherine Lavaud nous offre une intrigue rythmée et savamment orchestrée.
Le suspense, le danger et l’incertitude montent crescendo.

Au fil du récit, elle lève le voile sur les zones d’ombre qui planent sur le passé de nos deux protagonistes et les pièces du puzzle commencent à se rassembler. La vérité finira-t-elle par triompher ?

L’auteure transmet des messages forts et beaux, avec une extrême justesse. Les thèmes abordés sont délicats, voire tabous, mais l’humour est omniprésent et utilisé à bon escient.

Des personnages sont attachants et hauts en couleur.

Les rebondissements pleuvent à la pelle.

Un roman captivant et émouvant que je vous conseille vivement.

Une très belle leçon de vie, malgré l’adversité.


Un hymne à l’amitié, à l’entraide et à la tolérance.

Bravo !


Extraits et citations :

« Ah ça non, alors ! Il était déjà assez dans le pétrin comme ça, sans s’encombrer d’un môme qu’il ne connaissait même pas. Il repensa à la chanson de tonton David : Chacun sa route, chacun son chemin… et, sans un regard en arrière, il tourna les talons. »


« Ce qu’elle était agaçante, cette voix dans sa tête. Toujours à donner son avis sur tout. Mais aussi paradoxal que cela puisse être, il savait qu’il ne pouvait pas s’en passer. Il n’était pas fou, non. Du moins il ne le croyait pas. Elle était là, c’est tout. »


« — À la Timone… Chez Simone… Foutu gamin, avec ses mots à l’envers, pesta Julien intérieurement. On pouvait toujours la chercher, nous, « Simone » ! »

@Catherine Lavaud

Note 5/5

Lien Amazon



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s