Tohu-bohu chez les quinquagénaires ! d’ Anna Pia

Catégorie : Littérature humoristique.



Résumé :

Passée la rancœur d’un divorce aussi soudain qu’inattendu, Christine, cinquante ans, laisse derrière elle un mari menteur et infidèle, une belle-mère lunatique et acariâtre et jette, sans complexe, toutes les ondes négatives de son ancienne vie aux orties pour déterrer avec délice sa liberté perdue. Une nouvelle vie s’amorce, dans un autre univers, un autre quartier…



Avis :

Je remercie Anna Pia de m’avoir confié son service presse, mais aussi pour sa confiance. La quatrième de couverture correspondait à mon envie du moment.

Nous faisons la connaissance de Christine qui se remet d’un divorce difficile. Et oui ! Cette quinquagénaire n’a rien vu venir… Lorsqu’elle a appris que Bruno l’avait trompée, elle a décidé de mettre les compteurs à zéro et de rebondir ! Cependant, sera-t-elle capable de faire table rase du passé et de profiter de son statut de femme libre ? Le choc a été brutal, mais elle encaisse.

Elle est partie avec Bigoudi, sous chat, son fidèle compagnon. Certes, parfois il a une attitude bizarre, mais il reste égal à lui-même. Christine prend conscience qu’elle n’a plus de temps à perdre et veut désormais mener sa barque comme elle l’entend.

Et si le destin lui avait simplement offert une autre chance d’être heureuse et de s’épanouir pleinement ? Notre héroïne a de l’énergie à revendre et compte bien l’utiliser à bon escient. Ce divorce n’arrive-t-il pas à point nommé, finalement ? Il est temps de se rapprocher de siens (famille et amis).

Nous apprendrons à les connaître, à les apprécier et à les aimer ou pas. Au fil des pages, nous mesurerons les liens étroits qui les unissent. Cinquante ans, n’est-ce pas l’âge des remises en question ? Le moment de dresser le bilan de sa vie ?

Christine décide de se sentir vivante ! Elle a des rêves. Alors qu’attend-elle pour foncer ?

Nous la suivrons avec sa bande d’amis sur la route de vacances improvisées. Ce périple en Italie sera riche en rebondissements, mais aussi en enseignements.

Anna Pia nous offre un récit rythmé où l’humour bat son plein. Elle dépeint les portraits de certains protagonistes avec minutie. Ce qui permettra aux lecteurs ayant atteint cet âge « canonique » de s’identifier facilement à l’un d’entre eux. Que se soit au niveau du caractère ou du vécu, vous vous y retrouverez forcément !

Les évènements inattendus et les situations cocasses ne manquent pas pour notre plus grand plaisir.

Une lecture détente assurée.

Un roman plein de pep’s et d’humour qui recharge les batteries et met du baume au cœur.

Laissez-vous tenter ! Les quinquagénaires n’ont pas fini de vous surprendre, et surtout ils n’ont pas dit leur dernier mot !





Extraits et citations :

« Il est crispé. Il sent la catastrophe venir, elle est toute proche. La mèche se consume, ça va sauter… »


« Je n’en croyais pas mes oreilles ! Ma belle-mère, belle maman dont j’ai été la bru pendant des années, me réclamait à l’article de la mort, alors que nous nous sommes courtoisement détestées. Comment est-ce possible ? Elle doit vraiment être au plus mal ! »


« J’avais les mains brûlées à force de tirer sur la corde. Les encouragements de Réjane nous stimulaient. Les filles tenaient bon. Pour rien au monde, Béatrice n’aurait cédé une once de la corde, comme si sa vie en dépendait. »

@Anna Pia

Note 4/5



Lien Amazon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s