À jamais seul – Par les NanoSisters

Catégorie : Recueil de nouvelles.



Résumé :

Pourquoi les harceleurs agissent-ils ainsi ?

« À jamais seul » est un recueil de quatre nouvelles avec des univers différents.

Paul et Alwine sont deux adolescents qui prennent plaisir à harceler leurs victimes. Vous vous glisserez dans leurs pensées les plus sombres.

Marie et Déborah, quant à elles, sont victimes de harcèlement scolaire. Vous serez projetés dans cet enfer qu’est leur vie et vous ressentirez la solitude qui les ronge.

S’en sortiront-elles indemnes ?

Bienvenue dans ce monde impitoyable !


L’INTÉGRALITÉ de nos droits d’auteures sont REVERSÉS à l’association Les Papillons.



Avis :

Je remercie les NanoSisters de m’avoir confié leur service presse, mais aussi pour leur confiance. J’ai accepté sans aucune hésitation, car cette lecture s’est imposée comme une évidence. Ce recueil contient quatre nouvelles ayant comme thème : le harcèlement scolaire. Je vous rappelle que l’intégralité de leurs droits d’auteures sont reversés à l’association Les Papillons. Une démarche noble et généreuse qui mérite d’être soulignée.

La préface est écrite par le Président fondateur de l’association et je peux vous assurer que dès les premières lignes, le ton est donné. Nous savons d’ores et déjà que nous allons plonger dans un univers impitoyable. Nous découvrirons pourquoi certains individus sont destinés à devenir des harceleurs, tandis que d’autres ne peuvent pas échapper à leur statut de victime.

Pourquoi ? Existe-t-il un profil psychologique type ? Ou, est-ce en rapport avec le vécu de chacun ? Le processus est parfois complexe, mais les conséquences sont terribles !

Les NanoSister nous offrent des récits très différents, mais très percutants et édifiants. Le lecteur se trouvera parfois propulser dans les pensées du bourreau, puis dans celles de sa victime. Généralement, il y a toujours un meneur qui parvient à s’entourer de ses sbires pour semer la terreur.

En ce qui concerne la victime, elle n’a pas la possibilité d’échapper à la toile d’araignée qui se tisse progressivement autour d’elle. Nous pourrions imaginer un boa constrictor qui enserre sa proie et se délecte de la voir s’éteindre à petit feu.

Les nouvelles sont toutes riches en enseignements, elles sont abordées sous des angles différents, mais aboutissent toujours vers le même constat.

Au fil des pages, de nombreuses questions hantent notre esprit. Comment ne pas entendre tous ces appels au secours ? Ces SOS d’un terrien en détresse ? Est-ce vraiment, une volonté de refuser de voir, entendre puis alerter ?

Le corps enseignant minimise trop souvent ces événements répétitifs. Quant aux parents, ils tentent de dédramatiser certaines situations dont ils ne mesurent pas tout de suite la gravité.
Cependant, n’oublions pas qu’un élève harcelé préfère se murer dans le silence ou mentir. Il encaissera les coups et les brimades, de peur de subir des représailles de plus en plus violentes…

Vous trouverez :

— La revanche de Daphné Milpiet.

— La rumeur de Cindra Tassone.

— Le châtiment de Amandine Germani.

— La bulle imaginaire de Delphine R.V.

À travers ces histoires vous mesurerez que le fléau est répandu partout. Que personne n’est à l’abri ! Aujourd’hui, le phénomène s’amplifie à cause des réseaux sociaux. En effet, ils peuvent engendrer en un clic des ravages irréversibles.

Lisez ce livre et faites-le lire à vos adolescents. Conseillez-le autour de vous, car il y a toujours des solutions.

Une lecture riche en enseignements qui permets de comprendre comment une simple différence ou fragilité peut faire basculer une existence.

Nous vivons dans une société où le paraître et l’égoïsme prennent de plus en plus d’ampleur. Les valeurs de tolérance, d’écoute et d’entraide se perdent.

J’espère que ce recueil ouvrira les yeux au lecteur et qu’il prendra conscience que chacun d’entre nous sommes concerner, et qu’il n’y a pas de fatalité. Nous pouvons AGIR !

Une œuvre qui inspire le respect.

Chapeau bas les filles.

N’hésitez pas, lancez-vous !


Extraits et citations :

Petite précision : en général, je ne mets jamais aucun extrait lorsqu’il s’agit d’un recueil, mais cette fois-ci, j’ai choisi un passage pour chaque nouvelle.

« Je n’ose pas sortir. Que vont dire les autres ? J’espère tellement qu’ils vont rester mes potes, comme si de rien n’était. »


« Je la trouve belle et je ne fais même pas attention à sa cicatrice qui lui recouvre le côté droit du visage. Pour moi c’est comme s’il n’y avait rien, car je la vois comme elle est, et non pas comme le monde voudrait qu’elle soit. »


« Je tremblais des pieds à la tête, ma respiration se faisait de plus en plus haletante. Ma tête tournait dans tous les sens et je peinais à rester debout. »


« Tous les harceler se trouvait dans le même établissement. Et vu qu’elle les attirait comme un aimant, de nouveaux ennemis étaient venus grossir les rangs. Elle subissait dans son village, mais également au collège. Ses parents lui disaient souvent : « À ton âge, tout est si simple. Tu as la vie belle. Tu verras quand tu seras grande. »


@Les NanoSisters

Note 5/5

Lien Amazon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s