Jusqu’à la nuit des temps de Mélodie Ambiel.

Auteure auto-éditée.

Catégorie : Roman et littérature.


Résumé :

« Les âmes savent. Comme un terrible secret, une terrible évidence. Et elles détournent les yeux. De même, nous avons toujours su. Nous avons vu notre fin. Et nous avons fermé les yeux. Nous avons ignoré les prophéties qui nous hantaient… »
Il s’appelle Nathaniel. Elle s’appelle Isallys.
Lui, édite des romans en ligne. Elle, collectionne les derniers livres papier.
Lui, aime les mythes. Elle, la poésie.
Lui, achète son bonheur. Elle, le trouve dans Le Petit Prince.
Quand leurs regards se croisent, leurs cœurs s’accrochent.
Mais l’intelligence artificielle Sira est sans appel :
Isallys et Nathaniel ne sont pas faits l’un pour l’autre…
L’amour déjouera-t-il le destin ?
À quel prix ?
Dans ce roman d’anticipation à la plume poétique, vous découvrirez une histoire d’amour digne de Roméo et Juliette, avec de nombreux rebondissements, des références aux chefs-d’œuvre de la littérature et des questionnements sur le bonheur, l’amour, les livres, l’avenir…



Avis :

Je remercie Mélodie Ambiel de m’avoir confié son service presse, mais aussi pour sa confiance renouvelée. En effet, j’avais eu la chance de lire son mini roman « La tempête des cœurs »qui était le lauréat catégorie adulte 2018 du « Prix des Tendons du style de l’Imaginaire Littéraire ».

Depuis, je sais à quel point elle souhaitait ardemment réécrire l’histoire afin de publier le roman de ses rêves, sans limitation de caractères, afin de laisser libre cours à son imagination, sa sensibilité et son besoin de transmission.

J’ai donc commencé cette lecture sans chercher d’éléments de comparaison avec la version précédente, sur les conseils avisés de l’auteure, d’ailleurs !

Aujourd’hui, ma chronique sera spéciale, car il y a des récits qui ne se racontent pas, il se vivent pleinement. Ainsi, nous nous laissons emporter au fil des pages, bercer par les mots, et submerger par des émotions intenses. Le ressenti de chaque lecteur varie en fonction de sa sensibilité, de ses croyances, et de son propre vécu, certainement…

Nous faisons la connaissance d’Isallys, elle collectionne les livres papier (cite Le Petit Prince), aime la poésie et cultive sans relâche le souvenir. Pour cela, elle se rend régulièrement au cimetière et partage avec nous des moments privilégiés, profonds et extrêmement beaux. Elle refuse d’oublier ces hommes et ces femmes qui repos
ent désormais en paix, mais dans l’indifférence… Pourquoi ?

Un jour, apparaît Nathaniel, il aime les mythes, édite des romans en ligne et achète son bonheur. A priori, il évolue dans un univers différent. Il vit à l’heure d’une intelligence artificielle, nommée Sira. Cette machine est au service de tous et répond aux exigences de chacun.

Pourtant, le destin va permettre à ces deux êtres de se croiser. Leur rencontre est brève, mais en un instant, leurs âmes savent et leurs cœurs battent à l’unisson…

Ces quelques minutes suffiront-elles à changer le cours des choses ? Rien n’est sûr, car selon les prédictions de Sira Nathaniel et Isallys ne sont pas suffisamment compatibles. La sentence est irrévocable !

Mélodie Ambiel nous offre une intrigue menée d’une main de maître. Elle parvient à nous entraîner dans une histoire magnifique. Les rebondissements pleuvent à la pelle, l’incertitude et le suspense hantent notre esprit et ne faiblissent pas.

Sa plume est magistralement poétique et nous emporte hors de l’espace et du temps. Elle nous transmet de très beaux messages avec une sensibilité qui transperce les âmes les plus endurcies.

Mélodie réussit à créer une alliance entre les mythes du passé et l’intelligence artificielle. J’imagine sans peine le travail colossal qu’elle a dû fournir pour arriver à un tel aboutissement.

Nathaniel et Issalys seront-ils prêts à déjouer les affres du destin ? Mais à quel prix ?

Ne dit-on pas que L’amour est plus fort que la mort ? Ou bien encore que la vraie mort est celle de l’oubli ?

Un roman captivant et émouvant qui nous tient en haleine jusqu’au dénouement.

Sublime !

N’hésitez pas, foncez ! Vous découvrirez un ouvrage digne de « Roméo et Juliette » qui restera graver dans votre cœur et votre esprit jusqu’à la nuit des temps.

Chapeau bas, Mélodie.



Extraits et citations :

« Je suis presque toujours seule. Les gens heureux ne viennent plus dans les cimetières. Pourquoi voudraient-ils se rappeler, alors qu’ils peuvent choisir d’effacer la souffrance ? »


« Mon père, c’était la sagesse du renard qui me répétait : « On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux ».


« L’Âme de Sira ne dort jamais. Elle veille en permanence, et calcule, surveille, prédit l’avenir, rend accessible le bonheur, sécurise les achats… »


« Alors les couples maudits nous lancent depuis l’au-delà : « Profitez ! L’amour meurt si vite ! Embrassez-vous encore et encore… Que chaque instant dure des heures ! Que chaque seconde soit toute une vie ! »


@Mélodie Ambiel

Note 5/5

Lien Amazon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s