Elite Fighter de Sarah Dheilm.

Catégorie : Romance à suspense.



Résumé :

Si elle découvre qui il est, il la met en danger…

Entre Romain et Marine, c’est le coup de foudre. Passionnel, intense, immédiat. Le hic ? Aucun d’entre eux n’a de temps à consacrer à une relation sentimentale. Ils décident donc de s’en tenir au plaisir de nuits torrides sans engagement et sans prise de tête !
Malgré tout, Marine s’interroge sur Romain. Car il est clair qu’il ne peut être l’homme d’affaires qu’il prétend être. Les muscles et les cicatrices ne mentent pas ! 
Après un mystère de trop, elle doit se rendre à l’évidence : il lui faut tirer un trait sur Romain et son sex-appeal irrésistible.
Mais lorsqu’une unité d’élite reçoit pour mission d’assurer la protection de la meilleure amie de Marine, la surprise est de taille. Car derrière la cagoule de leur chef, elle croit reconnaître les yeux de l’homme qu’elle ne parvient pas à oublier…



Avis :

Je remercie les Éditions Addictives, ainsi que Sarah Dheilm de m’avoir confié ce service presse, mais aussi pour leur confiance renouvelée. La quatrième de couverture m’a interpellée, car elle laissait présager une romance pleine de mystères et de rebondissements.

Une nouvelle fois, l’auteure a su tirer son épingle du jeu en nous offrant une intrigue rythmée et originale. Elle nous entraîne hors des sentiers battus et aborde des thèmes intéressants et peu connus du lecteur lambda.

Lorsque Marine rencontre Romain, le coup de foudre est immédiat. Cependant, il y a un hic ! Ni l’un ni l’autre n’ont de temps à consacrer à une relation sérieuse. D’un commun accord, ils décident de s’accorder quelques nuits torrides, sans attachement ni prise de tête.

Seront-ils capables de respecter cette ligne de conduite ? Le deal risque de s’avérer plus compliqué qu’il n’y paraît. Pourront-ils résister longtemps à l’appel des sentiments ? Au fil de leurs rendez-vous, Marine s’interroge sur les véritables raisons qui poussent Romain à ne pas s’engager. Certains détails ne collent pas avec l’homme d’affaires qu’il prétend être… 

Le doute s’installe et après un mystère de trop, la jeune femme capitule et tire un trait sur ce bellâtre au sex-appeal irrésistible.

Mais tout se complique, le jour où une unité d’élite reçoit pour mission d’ass
urer la protection de Serena, la meilleure amie de Marine.

Sarah Dheilm nous propulse alors dans un autre univers. Celui de tous les dangers ! Nous embarquons direction Santerra, et sommes happés dans un périple à haut risque.

Les deux amies seront unies dans cette épreuve et devront faire face aux affres de l’adversité. Elles pourront compter sur cette unité d’élite qui veillera sur leur cible sans relâche.

Un homme au regard hypnotique déstabilise Marine. Se pourrait-il que derrière sa cagoule se cache celui qui fait battre son cœur ? Même si c’était le cas, la jeune femme réussira-t-elle à détourner ce mystérieux individu de la mission pour laquelle il est prêt à donner sa vie ?

L’auteure dévoile les zones d’ombre qui planent autour des êtres qui gravitent autour de Marine, et les pièces du puzzle commencent à se rassembler.

Le compte à rebours est enclenché et une course contre la montre s’engage alors. L’incertitude, le danger et la peur sont omniprésents. Le suspense monte crescendo et l’atmosphère s’alourdit considérablement.  

Cette unité d’élite finira-t-elle par résoudre l’énigme qui entoure cette étrange affaire ?

Nos héros sortiront-ils sains et saufs de cette lutte sans merci ?

Ne dit-on pas que l’amour est plus fort que la mort ?

Les personnages principaux ont du tempérament, mais ils sont particulièrement attachants.

J’ai beaucoup aimé le sens de la répartie de Sarah Dheilm, mais aussi ces petits jeux d’esprit et ses traits d’humour disséminés tout au long du récit.

Un roman prenant et original qui nous tient en haleine jusqu’au dénouement.

Une auteure qui met tout en œuvre pour nous transmettre de beaux messages dans chacun de ses livres.


Une belle réussite.

N’hésitez pas, laissez-vous tenter !


Extraits et citations :

« Mais c’est qu’elle est pire que sa copine. Au moins, Marine, elle, m’a demandé de me taire plutôt que de mentir. Celle-ci est la version intrusive de ce que je ne doute pas être sa meilleure amie. »


« Et si tu parles de Marine… Elle était dans un état… La dernière fois que j’ai vu quelqu’un d’aussi choqué, c’était à Gizab, après l’attentat à la bombe. Elle n’arrêtait pas de crier ton nom, même une fois remonté sur le pont. Jusqu’à ce que la princesse lui fiche une baffe monumentale. »


« Je n’ai pas le temps de trouver une échappatoire que la porte s’ouvre, puis Marine se jette à mon cou et m’embrasse à pleine bouche. Est-ce qu’elle a perdu la tête ? Nous faisons tout pour cacher notre relation, et elle noie le poisson en me sautant dessus ? »


@Sarah Dheilm

Note 4/5


Lien Amazon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s