Neuf mois à attendre : Chroniques d’une grand-mère angoissée de Catherine Lavaud.

Auteure auto-éditée.

Catégorie : Roman Feel-Good/Témoignage.



Résumé :

Quand j’ai reçu le SMS de Fille Chérie nous invitant à un petit goûter, franchement, j’aurais dû me douter de quelque chose. Et quand, en toute innocence elle a rajouté :
— Ah, au fait, j’ai aussi invité mamie !
J’aurais dû savoir que le ciel allait me tomber sur la tête.

Et voilà, je vais devenir grand-mère. Celle-là, je ne l’avais pas vue venir. Comment ai-je pu laisser s’échapper le temps aussi rapidement ? Comment ces petits fils d’argent qui parsèment mes cheveux autrefois si bruns ont-ils fini par coloniser ma chevelure sans que je m’en aperçoive ? À quel moment ma petite fille est-elle devenue suffisamment grande pour devenir maman à son tour ?

Entre une chatte tyrannique qui n’en fait qu’à sa tête, une famille imprévisible et des ennuis qui me tombent dessus pire que des confettis un jour de carnaval, comment vais-je bien pouvoir vivre ces neuf mois à venir, moi qui panique d’un rien ?

Parce que des angoisses, des imprévus et des embrouilles, il va y en avoir. Oh, ça oui !…


Avis :

Je remercie Catherine Lavaud de m’avoir confié son service presse, mais aussi pour sa confiance renouvelée. La quatrième de couverture m’a interpellée, car elle laissait présager un récit plein d’humour, de surprises et de rebondissements. L’auteure change de registre littéraire et ose prendre des risques. Ne dit-on pas que le talent c’est l’audace que les autres n’ont pas ? Alors petit grain de folie ? Ou pari réussi ?

Nous allons suivre les péripéties d’une famille qui ne s’ennuie jamais. Comment vous dire ? Il y a des périodes dans l’existence où le sort s’acharne et les situations cocasses s’enchaînent.

La narratrice reçoit un SMS de Fille Chérie qui l’invite à un petit goûter… Après tout, pourquoi pas ? Seulement, lorsqu’elle rajoute qu’elle a invité mamie ! L’intéressée aurait dû flairer que quelque chose de louche se tramait…

Lors de ce rassemblement, Fille Chérie lâche sa bombe ! Elle attend un heureux événement. Le cœur de la future grand-mère rate un battement. Comment est-ce possible ? Pourquoi n’a-t-elle pas réalisé que les années filent ? Parfois, le temps nous échappe !

Le choc passé, notre héroïne devra s’adapter jour après jour et affronter l’adversité. Sera-t-elle capable de garder la tête froide en toutes circonstances ? Le pari est risqué, car
rien ne lui est épargné et la machine a tendance à s’enrayer.

Notre future grand-mère n’a qu’à bien se tenir et arrêter de stresser pour tout et n’importe quoi ! Seulement, la tâche s’avère plus compliquée qu’il n’y paraît…

Catherine Lavaud nous ouvre les portes de son cœur et de sa maison. Elle nous livre un témoignage autobiographique retraçant les neuf mois d’attente puis la naissance de LA MERVEILLE du monde.

Je ne dévoilerai pas le nom des protagonistes, car l’auteure leur attribue un sobriquet d’une originalité inégalable. Tout au long du récit, elle surfe à la perfection sur les ailes de son imagination. Elle parvient à nous faire vivre ses moments de doutes, de stress, mais aussi de joie et d’espoir avec intensité et authenticité. Grâce à son humour, elle réussit à se moquer d’elle-même, face à ses réactions souvent disproportionnées.

Les pages défilent à grande vitesse et le récit est très rythmé. L’histoire se dévore, les personnages nous embarquent dans une succession d’imprévus et d’embrouilles en tout genre. Si dans certaines familles tout est calme, dans celle-ci, rien ne se passe comme prévu.

Alors d’après vous, notre héroïne réussira-t-elle à dominer ses émotions pour tenir les rênes de sa tribu si imprévisible ?

Catherine Lavaud effectue un virage à 180 degrés et ose montrer qu’elle possède désormais plusieurs cordes à son arc en élargissant son champ littéraire.

Des personnages hauts en couleur et attachants.

Une très belle histoire originale, drôle et émouvante.

Un roman qui fait du bien et qui met du baume au cœur.

Je suis conquise !

Bravo !

Merci pour ce très bon moment d’évasion et de rire.

Un livre que je conseille vivement !




Extraits et citations :

« Je remercie énormément les deux bécasses pour leur les moments d’angoisse qu’elles nous ont fait vivre. Pour les silences qui disaient tout, mais ne révélaient rien, pour les coups de fil à un ami, en téléphonant aux consœurs afin de savoir ce qu’il convenait de faire, et pour tous ces jolis moments où j’ai passé des nuits blanches à lire sous la couette. »


« Ça y est ! Là, c’est sûr, mon cœur va flancher. Il ne va pas tenir, et il va me faire faux bond, là. Tout de suite. Je vais mourir d’angoisse dans ma cuisine, entre deux pommes et deux tasses de café pas encore rangées dans le placard. Je pose mon torchon à vaisselle et je m’assois. Non le cœur tient toujours. C’est incroyable comme ce tout petit organe, si minuscule et pourtant si important peut supporter comme tempêtes. Je n’aurais jamais cru. »



@Catherine Lavaud

Note : 5/5

Lien Amazon

2 commentaires sur “Neuf mois à attendre : Chroniques d’une grand-mère angoissée de Catherine Lavaud.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s