VANESSA D’abord, s’aimer de Gerda.

Auteure auto-éditée.

Catégorie : Nouvelle/Quête.


Résumé :

Vanessa enchaîne les rendez-vous désastreux avec des hommes rencontrés par le biais de son application de rencontres.

Tout va commencer à changer lorsqu’elle comprendra que c’est elle qu’elle doit avant tout apprendre à aimer.


Avis :

Je remercie Gerda de m’avoir confié son service presse, mais aussi pour sa confiance renouvelée. La quatrième de couverture m’a interpellée, car le récit laisse présager un récit riche en enseignements.

Cette courte nouvelle fait également partie de son projet « six degrés de séparation ». Je vous rappelle le concept en quelques mots.

Il s’agit de six histoires courtes, pouvant se lire indépendamment. Cependant, tous les personnages de ces nouvelles font partis du projet des six degrés de séparation. Ils sont liés et donc leurs histoires le sont aussi.

Nous retrouvons Vanessa qui à la suite suite à sa rupture amoureuse se jette sans attendre sur une application faisant office de site de rencontres.

Vanessa devient dépendante et attend la notification qui changera sa vie ! Ne s’emballe-t-elle pas un peu trop vite ? Que cherche-t-elle exactement ? Un moyen virtuel capable de rompre ces moments de solitude ? Ou bien, espère-t-elle vraiment que le prince charmant surgira sur son cheval blanc ?


Sophie, sa meilleure amie et Inès parviendront-elles à lui faire entendre raison ? L’obligeront-elles a prendre le recul nécessaire pour analyser la situation dans laquelle elle se trouve ?

Au fil des discussions, Vanessa tirera le bilan de cette expérience et reverra entièrement son jugement.

Ne dit-on pas qu’il y a un temps pour tout ?

Notre héroïne apprendra-t-elle à s’aimer avant de s’engager à nouveau dans une relation amoureuse ?

Gerda transmet des messages forts et beaux en abordant des thèmes qui concernent chacun d’entre nous.

J’ai beaucoup aimé l’histoire et adhère totalement au concept.

Hâte de lire les autres nouvelles.




Extraits et citations :

« Pour le moment, elle ne rêvait que de déguster une bonne tasse de thé en écoutant la pluie tomber, savourant le plaisir simple et délicat qu’il y avait à être seule et à se sentir en bonne compagnie. »

@Gerda.

Note : 5/5

Lien d’achat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s