Le bonheur se moque bien des saisons : Nos différences – T1 de Marjorie Levasseur.

Auteure auto-éditée.

Catégorie : Romance contemporaine/Novella.


Résumé :

Après la lecture d’une petite annonce, Marie quitte brutalement son Alsace natale pour venir s’installer à Arcachon. Elle souhaite s’éloigner de son passé, oublier la double trahison de son mari et repartir de zéro pour se construire une nouvelle vie.
Très vite, elle rencontre son voisin de palier, Maxime, qui vit avec Antonin, son neveu de treize ans. Si elle apprécie la serviabilité du premier et la gentillesse du second, elle n’en reste pas moins sur la défensive et cherche à garder ses distances. Pour Marie, trop de choses les opposent et les rapprochent à la fois, elle veut à tout prix éviter de s’attacher.
Mais la pugnacité du jeune homme et le sourire du garçon pourraient bien venir à bout des réticences de son cœur malmené…



Avis :

Je remercie Marjorie Levasseur de m’avoir confié son service presse. Le titre a retenu mon attention et la quatrième de couverture m’a interpellée, car elle correspondait à mon envie de lecture du moment. J’avais donc hâte de plonger dans ce récit qui laissait présager une histoire riche en surprises et en émotions.

Nous faisons donc la connaissance de Marie qui vient de quitter son Alsace natale pour s’installer à Arcachon. En effet, cette dernière profite d’une opportunité sur le plan professionnel pour changer de cap. Elle souhaite faire table rase du passé afin de se construire une nouvelle vie.

À peine arrivée dans son nouvel immeuble, elle rencontre, Maxime, son voisin de palier, qui vit avec Antonin, son neveu de treize ans.

Très vite, Marie apprécie leur compagnie, mais au regard de ce qu’elle a vécu, elle préfère garder ses distances… Désormais, elle ne veut plus s’attacher et reste sur la défensive ! Ne dit-on pas, chat échaudé craint l’eau froide ?

Pourtant, Maxime ne lâchera pas l’affaire si facilement ! Il est prêt à tout pour lui prouver qu’elle ne le laisse pas indifférent, bien au contraire !

Marie résistera-t-elle à la pugnacité du jeune homme ? Ne sera-t-elle pas attendrie par le sourire et la gentillesse d’Antonin ?

Pour l’instant, beaucoup de questions hantent son esprit et lorsqu’elle dresse le bilan,
elle décrète que trop de choses les opposent. Et pourtant, sont-ils si différents ?

Au fil des pages, nous assistons à l’évolution de leur relation. Cependant, notre héroïne ne parvient pas à dépasser ses peurs et à s’engager. Maxime ne sait plus comment agir pour la rassurer. Antonin, lui, déborde d’attention à son égard, mais la situation semble plus complexe qu’il n’y paraît.

Marie sera-t-elle apte à faire tomber les barrières qu’elle a érigées autour d’elle ? Acceptera-t-elle enfin d’ouvrir son cœur ?

Marjorie Levasseur lève progressivement le voile sur le passé de nos protagonistes. Les pièces du puzzle commencent à se rassembler et les révélations pleuvent à la pelle.

Le poids des secrets vient de tomber, nous mesurons alors le parcours d’obstacles que nos héros ont traversé, mais aussi les séquelles psychologiques que ces épreuves ont engendrées.

Ne dit-on pas que la vie nous offre toujours une seconde chance ?

L’amour sera-t-il plus fort que l’adversité ?

L’auteure aborde des thèmes difficiles, voire tabous, avec beaucoup de justesse et de pudeur. Elle transmet également de beaux messages chargés d’émotions, de tendresse et d’amour.


Des personnages touchants et attachants.

Un final très prometteur qui laisse augurer une suite pleine de surprises.

Un joli roman qui met du baume au cœur et qui fait du bien.

Vivement le tome 2 !

N’hésitez pas, laissez-vous tenter.





Extraits et citations :


« Elle sait pertinemment que je ne suis pas dupe, mais elle cherche visiblement à me décourager d’en apprendre plus sur ce qui la tourmente. C’est bien mal me connaître… »


« Quelques semaines plus tôt, cette idée m’aurait paru complètement insensée, mais je réalise qu’en discutant avec Gwenaëlle, je ne me sens pas si mal à l’aise que cela, bien au contraire et cela me surprend. Nous en venons même à nous tutoyer, tout naturellement. »


« Je vois son visage se décomposer au fur et à mesure qu’elle me parle. Ses explications sont de plus en plus nébuleuses pour moi. »



@Marjorie Levasseur

Note : 5/5


Lien Amazon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s