New soul de Caro Mélu

Éditions Plume de papier.

Catégorie : Roman New-adult.


Résumé :

Clara a toujours un air dans la tête. Elle a l’impression qu’une bande musicale l’accompagne à chaque moment de sa vie, comme dans les séries qu’elle aime tant. Les paroles des chansons, qu’elle écoute en boucle, se mêlent à ses émotions. Elles se fondent dans son quotidien. Il faut dire qu’elle lâche rarement ses écouteurs, qui la protègent du reste du monde.

Mais, entre une famille compliquée et une meilleure amie égocentrique et populaire, elle peine à tracer son propre chemin.

Arrivera-t-elle à faire entendre sa voix ?


Avis :

Je remercie les Éditions plume de papier de m’avoir confié ce service presse, mais aussi pour leur confiance. La quatrième de couverture m’a interpellée, car elle laissait présager un récit riche en émotions et en enseignements. J’avais hâte de commencer cette lecture afin de replonger dans la période parfois tourmentée de l’adolescence.

Nous faisons donc la connaissance de Clara à une période charnière de son existence puisqu’elle passe son bac à la fin de l’année. Son père nourrit de grandes ambitions la concernant, mais Clara vit les écouteurs visés à ses oreilles et se laisse emporter par de belles mélodies.

Notre héroïne semble ne pas appartenir au monde qui l’entoure. Elle est timide et manque cruellement de confiance en elle. Ne dit-on pas que la musique adoucit les mœurs ? En tout cas, elle adoucit les maux de l’âme et du cœur de Clara.

Les pages défilent et nous apprenons à mieux la connaître, à l’apprécier et à l’aimer. Elle vit dans sa bulle afin de panser ses blessures et pour éviter de souffrir à nouveau. La musique est son refuge, mais pas seulement. Clara est douée pour le chant, elle passe son temps à fredonner les airs de musique qu’elle affectionne.

Au lycée, elle est persuadée qu’elle détonne au milieu de ses camarades de classe. Sa seule amie, Lilly, est volubile, limite excentrique. A priori, tout les oppose, et pourtant…


Durant cette année de terminale, notre lycéenne verra son quotidien chamboulé. Son parcours sera semé d’embûches, mais le destin lui réservera aussi de belles surprises.

L’espoir prendra-t-il le pas sur la colère qui gronde en elle depuis trop longtemps ? Grâce à Théo, Gaspard, et les autres, parviendra-t-elle à faire tomber les barrières qu’elle a érigées autour d’elle ? Acceptera-t-elle ces mains tendues ?

Lilly comprendra-t-elle les motivations et les rêves de Clara ?

Au fil du récit, nous assistons à la transformation de notre héroïne, de chrysalide, elle devient papillon et balaie tout son mal-être pour s’adonner à sa passion. Ce coup de pouce du destin signera-t-il le début d’un nouveau départ ? Une occasion inespérée de montrer aux autres qui elle est vraiment.

Clara sera-t-elle prête à saisir sa chance pour avancer sur le chemin du bonheur ? Pour vibrer et briller de mille feux ?

Cet ouvrage m’évoque les paroles de la chanson de Michel Fugain : « C’est un beau roman, c’est une belle histoire » pour garder le tempo de la musique.


Caro Mélu a une plume mélodieuse et poétique. Elle nous transmet de beaux messages et aborde des thèmes parfois sensibles, voire tabous, avec beaucoup de sensibilité et de justesse.

Les années lycée ne sont pas toujours tendres. Elles sont faites d’incertitudes, de déceptions, de désillusions… Mais c’est aussi le temps de l’amitié, de l’insouciance et du besoin de croquer la vie à pleines dents afin de réaliser ses rêves !

Un très beau roman riche en émotions.

Un hymne à l’amitié, à la vie et à l’espoir.

Une belle réussite.





Extraits et citations :

« Non, ça ne marche pas. Seules mes cordes vocales peuvent m’aider à relâcher cette colère. Seule la musique peut dompter ma frustration. Apprivoiser cette tristesse qui porte le masque de la rage. »


« C’est comme si on s’éloigner l’une de l’autre. Comme si on devenait des étrangères. Presque des inconnues. Et je ne sais pas comment arrêter ça. »


« Je lâche la bride à ma voix. Je lâche la bride à mon cœur. Je m’enivre de musique et me drogue de la chaleur humaine. »


« J’ai besoin qu’on arrête d’assassiner mes rêves. »


@Caro Mélu

Note : 5/5



Lien Amazon version numérique

Lien Amazon livre papier


2 commentaires sur “New soul de Caro Mélu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s