Viaticum de Franck Sanse.

Auteur auto-édité.

Catégorie : Roman d’anticipation.



Résumé :

Combien de temps dure un rêve, quelques secondes, quelques minutes, voire plus ? Cette nouvelle drogue, «Le Viaticum» n’usurpait pas sa promesse initiale, celle de revivre intensément ses souvenirs d’enfance. Depuis, des scènes familières se disputaient à d’autres, plus étranges, dans les songes d’Eloïse. Des images se succédant à toute vitesse, comme si elle regardait le paysage de sa vie défiler par la vitre d’un train. Pourquoi la vision de cette sorcière vivant au fin fond de la forêt du Sidobre au XVIIe siècle venait hanter ces rêves ? Était-ce le fruit de son imagination ou un effet pervers du Viaticum ? Seul Cobanne, le célèbre professeur en pharmacologie et biotechnologie, le créateur de cette drogue détenait la clef de ce mystère !


Avis :

Je remercie Franck Sanse, qui, touché par mon enthousiasme, m’a permis de découvrir son nouveau roman en avant-première. Je le remercie chaleureusement pour sa confiance. La quatrième de couverture m’a interpellée et cette lecture m’est apparue comme une évidence. J’avais hâte de plonger dans cette aventure qui promettait d’être riche en enseignements et en rebondissements. Cependant, j’étais loin de me douter que l’histoire susciterait en moi un tel engouement.

L’auteur nous transporte en 2041 où nous faisons la connaissance d’Eloïse qui se passionne pour tout ce qui a attrait à la nature, elle chérit les fleurs, les plantes, les arbres… Ces valeurs ont tendance à se perdre, mais elle tient cet héritage de sa descendance.

Eloïse est en décalage avec les jeunes femmes de son âge qui profitent des progrès constants de la technologie. En raison du réchauffement climatique, des changements majeurs sont survenus modifiant le mode de fonctionnement de la société dans son ensemble.

Des scientifiques se sont lancés dans l’invention de différentes drogues légalisées. Dans ce domaine, un grand nombre de petites pilules miracles ont envahi le quotidien de consommateurs friands et demandeurs. À d’autres fins, certaines sont utilisées pour désengorger les prisons, mais le prix à payer est lourd de conséquences…

Notre héroïne n’est pas une adepte de ses substances, mais influencée par sa meilleure amie, Sophie, elle va tester le Viaticum. Les propriétés de cette molécule très en vogue permettraient d’après son slogan de replonger dans ses souvenirs d’enfance durant ses rêves.


L’expérience ne se déroule pas du tout comme prévu et l’affaire prend une tournure totalement inattendue. Un grain de sable s’immisce dans l’engrenage et tout risque de basculer vers l’irréversible.

Le rythme s’accélère, le danger, l’incertitude et la peur envahissent les esprits.

Le récit s’articule sur deux époques 1610 et 2041. Nous naviguerons dans deux univers qu’a priori tout oppose… Et pourtant, détrompez-vous, tout est étroitement lié.

L’expérience ne se déroule pas du tout comme prévu et l’affaire prend une tournure totalement inattendue. Un grain de sable s’immisce dans l’engrenage et tout risque de basculer vers l’irréversible.

Le compte à rebours est enclenché… Chaque minute compte… À la moindre erreur, il n’y aura pas de retour en arrière possible.

L’atmosphère s’alourdit et le suspense monte crescendo.


Franck Sanse nous offre une intrigue à couper le souffle. Tout est brillamment orchestré et formidablement bien pensé. Il utilise de nombreux flash-back entre passé et présent. Le procédé est efficace, car il nous permet de voyager dans le temps.

Au fil des pages, il lève le voile sur les zones d’ombre du passé de certains protagonistes, et les pièces du puzzle commencent à se rassembler pour nous laisser entrevoir une réalité qui dépasse tout entendement.

À travers ce récit, l’auteur nous pousse à nous interroger sur des questions relatives au fondement même de nos existences. Il véhicule des messages délicats, voire tabous, avec une habileté remarquable.

Un roman palpitant et inquiétant qui tient en haleine jusqu’au dénouement.

J’ai dévoré ce livre.

J’ai adoré, tout simplement.

Une pépite à ne surtout pas manquer.



Extraits et citations :

« Quelque chose lui échappait dans cette histoire et son intuition lui indiquait que le Viaticum se trouvait au centre de ce mystère. »


« — Je ne comprends pas ce qui vous effraie tant, lâcha-t-elle soudainement. Je croyais que vous étiez un érudit cherchant à percer les mystères de ce monde. Pour une fois, l’occasion s’offre à vous de vivre une aventure autrement qu’à travers vos livres et vous reculez tel un animal apeuré. »


« — Je ne pense pas que cela perturbera votre stratagème, le réconforta-t-elle d’une mine résignée. Le dilemme, c’est que si je la préviens, c’est moi qui disparais ! »


« Eloïse se contenta de sourire. Si seulement ce prête sympathique connaissait mon destin, sa vision du monde en serait totalement bouleversée, pensa-t-elle. Parfois, l’ignorance a du bon. »


@Franck Sanse

Note : 5/5

Lien Amazon


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s