Du danger de se mêler des affaires des autres de Alexander McCall Smith

 

cover159750-medium

Catégorie : Policier/Thriller.

 

 

Résumé :

C’est l’été à Édinbourg et Isabel Dalhousie est débordée. Non seulement il faut boucler le prochain numéro de La Revue d’éthique appliquée, dont elle est l’éditrice, mais elle doit absolument  remettre un peu d’ordre dans sa maison tout en donnant un coup de main à sa nièce, Cat. Heureusement, l’arrivée d’Antonia, son exubérante fille au pair italienne, la débarrasse des corvées les plus urgentes. Et lorsqu’elle embauche Claire, nouvelle assistante à la Revue, redoutablement diligente mais d’une beauté troublante, Isabel se dit qu’elle pourra enfin souffler un peu.
Mais son sens de l’observation affûté et son rôle d’éternelle confidente pousse Isabel à remettre en cause toutes ses décisions récentes. Qui plus est, l’instinct qui la pousse à secourir son entourage lui fait peut-être courir, cette fois, un véritable danger. En tentant de mener de front une vie domestique bien ordonnée et une carrière professionnelle, aurait-elle simplement créé une situation plus chaotique  ? Et si, au fond, les plus belles passions étaient les passions tranquilles  ?

 

 

Avis :

Je remercie Netgalley et les éditions J.C Lattès de m’avoir confié ce service presse. La quatrième de couverture m’a interpellée, car je souhaitais sortir de mes habitudes de lecture. Je pensais suivre les tribulations rocambolesques d’Isabel Dalhousie, victime de sa curiosité maladive. Rien d’étonnant à ce qu’elle soit mêlée à une enquête policière, malgré elle.

Nous pénétrons dans le quotidien mouvementé d’une famille hors du commun. Isabel est la rédactrice en chef de la Revue d’éthique appliquée et préside aussi le club des philosophes amateurs. Toutes ses responsabilités l’accaparent énormément et sa curiosité démesurée n’arrange pas la situation.

Afin de mener à bien sa vie d’épouse et de mère, notre héroïne sera contrainte de faire des choix. Fera-t-elle les bons ? Il en va de son bien-être familial. Notre rédactrice en chef à deux défauts majeurs : une curiosité et une imagination trop fertiles. 

Elle s’éparpille et s’engage sur des chemins parfois scabreux. À vouloir toujours s’occuper des affaires des autres, ne risque-t-elle pas de s’égarer et de commettre des erreurs aux conséquences fâcheuses ?

Malgré les mises en garde de son mari, notre héroïne est persuadée que quelque chose de louche se trame dans son entourage. Est-elle prête à prendre des risques pour découvrir le vrai du faux ?

Cette dernière est convaincue qu’elle a mis le doigt sur une affaire de la plus haute importance et ne compte pas en rester là !

Alexander MacCall Smith nous brosse le portrait de chaque membre de cette famille. Les personnages sont dans l’ensemble attachants. Il nous dépeint des scènes de la vie de tous les jours. Une femme très occupée, deux enfants en bas âge, un mari attentionné, une nounou.

Chaque personnage a un tempérament bien différent, mais tout ce petit monde arrive à cohabiter tant bien que mal. Le rythme est soutenu et l’atmosphère parfois tendue. Cependant, nous sommes avant tout les témoins des divagations et des excentricités d’Isabel.

Le décor est parfaitement bien planté, seulement j’ai cherché tout au long de ma lecture qu’elle était la teneur de cette fameuse enquête tant attendue sans véritablement la trouver. 

Je dois avouer que ce roman m’a déstabilisée, car il n’a pas répondu à mes attentes. Un soupçon de mystère, peut-être ? La sensation qu’un évènement déclencheur nous mènerait sur une affaire intéressante ? Mais non, pas vraiment.

Je me suis interrogée… Je m’attendais à devoir résoudre une énigme de l’ordre des œuvres d’Agatha Christie et j’ai suivi l’histoire d’une famille fort sympathique au demeurant. 

Mon ressenti s’en trouve mitigé. Cela ne veut pas dire que le récit manque d’intérêt, il est d’ailleurs très bien écrit. L’auteur y met des touches d’humour et a su mettre en valeur cette famille pas tout à fait comme les autres. 

En ce qui me concerne, la magie n’a pas opéré. Je pense que  j’étais trop accès sur le côté  policier/thriller.

Une fois encore, cela prouve que les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Cela dit, je vous invite à lire ce roman afin de vous forger votre opinion.

 

 

Extraits et citations :

« — Ta nouvelle vie sera sans stress aussi longtemps que tu ne te mêleras pas de ce qui ne te regarde pas. »

 

« — Isabel, la vie des autres, c’est la vie des autres. Vis ta vie. Laisse les autres vivre la leur. »

 

« Tu tombes par hasard sur de petits problèmes bizarres dans la vie des autres – des histoires dont la plupart des gens ne se mêleraient pas – et tu crois que tu as le droit d’intervenir. Tu n’arrêtes pas de le faire. »

 

@Alexander MacCall Smith

Note 3/5

Lien vers Amazon cliquez ICI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s